Mardi 19 janvier 2021

Libérée, délivrée, je ne me confinerai plus jamais !

Par Marie Lagache | Publié le 01/12/2020 à 17:39 | Mis à jour le 01/12/2020 à 17:49
Photo : Stephan Valentin-Unsplash
Covid Coronavirus Deuxième Confinement Déconfinement Lockdown Angleterre Troisième vague

À la veille du déconfinement et à quelques semaines des fêtes de fin d’année, la vigilance et le respect des gestes barrières restent de mise face au Covid-19.

Enfin ! Mercredi 2 décembre signe la fin du deuxième confinement en Angleterre. Pour autant, de nombreuses restrictions vont rester en place, comme l’interdiction de se mélanger ou la fermeture des restaurants dans certaines zones du pays, et ce, au moins jusqu'à février prochain. À quelques jours de la fin de l’année 2020, il est temps de tirer quelques leçons de ces derniers mois marqués par le coronavirus, et notamment de ce deuxième confinement.

 

Ce deuxième confinement m’a fait comprendre que le monde d’après, que nous imaginions remplis d’espoir en mai dernier, n’existe pas, ou en tout cas pas encore. Le monde n’est pas plus social qu’avant : la précarité et la pauvreté menacent de plus en plus de personnes. Le monde n’est pas plus écologique qu’avant : les files d’attente devant les enseignes de fast fashion, comme Zara en France samedi dernier, démontrent bien que non. Et, le monde n’est encore pas débarrassé du Covid-19.

 

Ce deuxième confinement m’a fait réaliser que le monde d’après s’éloigne à mesure que les mois passent. Fini l'optimisme. Nous avons dû apprendre à vivre avec le coronavirus. Le confinement, que nous pensions être une mesure exceptionnelle, a été mis en place une deuxième fois. Nous avons dû accepter que rien n’était acquis face au Covid-19. Nous avons dû admettre qu’un confinement pouvait revenir à tout moment, avec tous les dégâts économiques et sanitaires qui vont avec.

 

Ce deuxième confinement m’a appris que nous devions profiter de chaque instant, car demain nous pourrions être à nouveau confinés, mais tout en restant prudents et mesurés. Il est plus que jamais nécessaire de respecter les restrictions des gouvernements et les recommandations des scientifiques pour éviter un troisième confinement. Il est plus que jamais nécessaire d’appliquer les gestes barrières, comme le port du masque, et de mettre en pratique la distanciation sociale, pour éviter un troisième confinement.

 

Ce deuxième confinement devrait nous faire nous rendre compte que, même avec l’assouplissement des mesures à l’approche des fêtes, le coronavirus est toujours là et perdurera encore pour plusieurs mois. Pour ne pas être confinés une troisième fois, pour ne pas voir encore plus de restaurants mettre la clé sous la porte, pour permettre au monde du spectacle de nous divertir à nouveau en 2021, pour offrir aux jeunes une chance de poursuivre leur scolarité, pour accorder des moments de vie aux familles séparées par le virus, vivons mais restons prudents et vigilants face au Covid-19.

 

Car, ce deuxième déconfinement peut aussi être une opportunité de repenser à nouveau et d'œuvrer pour mettre en place ce monde d’après. Mais aussi concrétiser ses objectifs, profiter des petits plaisirs de la vie, mettre en place ses résolutions, être heureux tout simplement, sans attendre le monde d’après. Soyons optimistes. Libérés, délivrés, sans troisième vague.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet