Samedi 28 novembre 2020

Les personnes contaminées finalement non immunisées ?

Par Marie Lagache | Publié le 28/10/2020 à 14:37 | Mis à jour le 28/10/2020 à 14:42
Photo : Afif Kusuma-Unsplash
Anticorps Covid-19 Coronavirus

Une étude de l’Imperial College London et d’Ipsos Mori, publiée mardi 27 octobre, suggère que les anticorps contre le Covid-19 disparaissent rapidement de l’organisme, dans les semaines ou mois suivant l’infection.

22% des personnes positives au coronavirus ont ainsi vu leur nombre d’anticorps diminuer en seulement trois mois. Les malades asymptomatiques les perdraient même encore plus vite, cette moyenne étant de 64% pour eux.

Les personnes âgées seraient elles aussi plus touchées par ce phénomène. 39% d’entre elles ont vu leur proportion d’anticorps contre le Covid-19 diminuer au bout de trois mois, contre 15% chez les jeunes.

Ces données remettent en question l’immunité, considérée comme acquise aux personnes ayant déjà été infectées par le coronavirus, grâce à ces anticorps et laisse craindre un risque de réinfection.

Les chercheurs britanniques ont suivi au cours de cette étude 350 000 personnes en Angleterre entre juin et septembre, en réalisant des tests de recherche d’anticorps régulièrement.

 

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Nouvelle-Calédonie Appercu
SPORT

Wind-Surf : Sarah Hauser entre au Guinness World Records

La windsurfeuse Calédonienne Sarah Hauser entre au Guinness World Records pour la plus haute vague wind-surfée par une femme à 10,97 mètres de haut à Haiku, Hawaï, USA le 31 Décembre 2019.

Sur le même sujet