Les écoles britanniques bientôt fermées ?

Par Charles Flageul | Publié le 24/09/2020 à 15:09 | Mis à jour le 24/09/2020 à 15:17
Photo : Reno Laithienne - Unsplash
écoles britanniques fermeture coronavirus

Mardi dernier, Boris Johnson a annoncé de nouvelles mesures sanitaires en réaction à l’augmentation récurrente de cas de Covid au Royaume-Uni.

 

Entre la fermeture des bars et restaurants à 22h, le renforcement de la règle des six et l’augmentation des amendes, Boris Johnson a déclaré que ces nouvelles restrictions étaient indispensables pour empêcher la circulation active du virus dans le pays.

Parmi les mesures annoncées, Boris Johnson a affirmé qu’il pourrait fermer temporairement les écoles britanniques en cas de non-respect des consignes sanitaires : « Si nous ne parvenons pas à contrôler le virus, nous pourrions être amenés à menacer une nouvelle fois l’éducation de nos enfants. »

Le gouvernement a toujours assuré que la réouverture des écoles était une priorité nationale. Le mois dernier, Boris Johnson avait annoncé que fermer les écoles serait la solution de dernier recours. Pourtant, mardi soir, le discours du Premier ministre n’était plus le même : « Nous devons agir maintenant si nous ne voulons pas voir nos écoles fermer. »

En effet, à moins que le nombre de nouveaux cas de Covid baisse significativement dans les semaines à venir, les écoles britanniques risquent de fermer leurs portes pour une durée indéterminée. Surpris par l’annonce du Premier ministre, les parents d’élèves sont une nouvelle fois inquiets pour l’éducation de leurs enfants.

 

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics.

Sur le même sujet
Charles Flageul - Journaliste Londres

Charles Flageul

Étudiant en Troisième Année à Sciences Po Aix, je me destine au reportage vidéo.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale