TEST: 2269

Les 5 critères nécessaires au futur déconfinement du pays

Par Maxime Cliet Ruzza | Publié le 27/04/2020 à 21:12 | Mis à jour le 27/04/2020 à 21:12
Photo : Capture YouTube - 10 Downing Street
Boris Johnson retour conférence londres angleterre

Boris Johnson était de retour sur le devant de la scène pour évoquer la situation actuelle liée au Covid-19. Pour lui, le déconfinement ne peut pas avoir lieu sans la réalisation de plusieurs critères.

 

Cette conférence de presse était attendue. C’était la première fois que l’on revoyait officiellement Boris Johnson suite à sa sortie de l’hôpital. Cette hospitalisation était due à son infection au nouveau coronavirus. Après en être sorti le 12 avril, le Premier ministre a passé deux semaines dans sa résidence Chequers, au nord-ouest de Londres. Il n’a pas été question de bilan ou de nombre de morts puisque le chef du gouvernement a profité de cette allocution pour faire un point sur la situation et pour marquer son retour à la tête du gouvernement.

Boris Johnson a tout d’abord remercié les membres de son gouvernement, notamment Dominic Raab, pour avoir géré le pays en son absence, avant de remercier les citoyens britanniques. Le PM a tenu à féliciter le peuple pour son « cran ». Pour lui, le pays est « en train de passer le pic », avant de rajouter : « Nous sommes sur le point de réaliser cette première grande phase, pour éviter que notre National Health Service (NHS) ne soit dépassé ». Il a également mentionné que le pays et surtout sa population avaient « collectivement protégé notre NHS » et « aplati le pic ». Même si lui aussi aimerait « redémarrer l’économie le plus vite possible », il a néanmoins balayé la possibilité d’un relâchement du confinement. Cela reviendrait pour lui à « annihiler tous les efforts et sacrifices consentis par les Britanniques avec le risque de voir arriver une seconde vague majeure ».

Pendant son discours, le résident du 10 Downing Street a voulu être positif quant à l’épreuve que le pays est en train de surmonter. Il a insisté sur le fait qu’il serait « le plus objectif possible » avec le peuple sur les prochaines décisions et évolutions. Pour lui, l’impatience des Britanniques est compréhensible, mais il ne faut pas se précipiter par crainte d’une deuxième vague. Cette deuxième vague infligerait de nouveaux morts, de nouvelles restrictions et un « désastre économique ».

 

Alors, quels sont ces 5 critères ?

Le déconfinement du pays représente la deuxième phase de cette crise pour le gouvernement, et cette phase ne pourra avoir lieu que si le pays réunit les cinq critères nécessaires à cela : s’assurer que le NHS peut faire face, une baisse conséquente et constante du taux de mortalité quotidien, un taux d’infection diminuant à des niveaux raisonnables, assurer l’approvisionnement en tests et en équipements de protection individuelle et enfin en étant confiant qu’aucun ajustement ne ferait risquer un deuxième pic. « Nous ne pouvons tout simplement pas dire à l’heure actuelle à quelle vitesse, ni même quand ces changements seront apportés » rapporte Boris Johnson, avant de poursuivre : « de toute évidence, le gouvernement en dira plus à ce sujet dans les prochains jours. »

 

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale