Samedi 28 novembre 2020

Le tourisme en 2020 à Londres : 10 milliards de bénéfices en moins

Par Marie Lagache | Publié le 26/10/2020 à 15:37 | Mis à jour le 26/10/2020 à 15:45
Photo : Tetiana Shyshkina-Unsplash
Tourisme Londres 2020

La baisse du tourisme causée par la pandémie de coronavirus devrait coûter près de 10,9 milliards de livres sterling à Londres sur toute l’année 2020. Une analyse du bureau du maire de la capitale britannique et du site VisitBritain estime que le tourisme étranger devrait chuter de 77% par rapport à l’année dernière.

Le tourisme interne est aussi concerné par cette crise. Ses bénéfices pourraient chuter de 48%, coûtant £3,5 milliards à la capitale britannique. En comparaison, la chute du tourisme étranger va faire baisser les bénéfices de Londres de £7,4 milliards.

La diminution de la mobilité quotidienne des Londoniens devrait aussi faire perdre £1,9 milliard à la ville. L’industrie du tourisme représente cependant toujours un emploi sur sept à Londres et 12% du PIB de la capitale.

Cette étude de VisitBritain suppose qu’aucun vaccin ne sera disponible en 2020, qu’un confinement comme au début de l’année ne sera pas instauré avant 2021 et que les déplacements internationaux seront toujours difficiles. “Ce qui est cohérent avec les verrouillages locaux imposés” précise le site.

 

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Nouvelle-Calédonie Appercu
SPORT

Wind-Surf : Sarah Hauser entre au Guinness World Records

La windsurfeuse Calédonienne Sarah Hauser entre au Guinness World Records pour la plus haute vague wind-surfée par une femme à 10,97 mètres de haut à Haiku, Hawaï, USA le 31 Décembre 2019.

Sur le même sujet