Le Royaume-Uni est-il plus raciste que ses voisins européens ?

Par Luther Beaumont | Publié le 18/06/2020 à 12:22 | Mis à jour le 18/06/2020 à 12:27
Photo : Malu de Wit - Unsplash
Uk racisme comparaison Europe

Une enquête sollicitée par l’UE en novembre dernier avait permis d’effectuer des comparaisons quant aux expériences racistes vécues par des personnes de couleur noire vivant dans différents états membres.

Des manifestations anti-racistes ont eu lieu partout dans le monde suite au décès de George Floyd. Les manifestants qui protestent sous la bannière du mouvement « Black Lives Matter » descendent dans les rues des villes du monde entier après l’indignation générée par la mort de l’homme de 46 ans.

Les protestataires répètent et insistent quant au fait que le racisme ne se manifeste pas seulement aux Etats-Unis, mais partout ailleurs. Une enquête qui avait été publiée en novembre dernier par l’UE avait mis en lumière qu’une personne de couleur noire sur trois interrogée avait déclaré avoir déjà fait l’objet de comportements racistes au cours des cinq dernières années. Le Royaume-Uni faisait encore parti de l’UE à cette époque, et fut donc partie intégrante de l’enquête sollicitée précisément par l’agence européenne pour les droits fondamentaux (EU Agency for fondamental Rights).

L’enquête dénommée « Etre noir au sein de l’UE » a révélé que 21 % des personnes d’origine afro-américaine au Royaume-Uni ont du se confronter à des comportements racistes à leur encontre au cours des cinq dernières années, ce qui correspond au second taux le plus bas parmi les données relevées. Seul Malte, avec un taux de 20%, présente un taux encore plus bas que celui recensé au Royaume-Uni.

A titre de comparaison, le taux le plus élevé quant aux reports de comportements racistes envers des personnes de couleur noire fut enregistré en Finlande avec 63%. Il est de 32 % en France. Parmi l’ensemble des états européens concernés par cette enquête, seulement 14 % des incidents racistes concernés ont été officiellement reportés auprès des services de police.

Les réponses ont été basées sur les retours de 5 803 personnes d’origine afro-américaines vivant respectivement dans 12 états membres.

Sur le même sujet
Luther Beaumont journaliste Londres

Luther Beaumont

Prendre la decision de devenir journaliste demeure la concrétisation de ce que certains pourraient décrire comme une passion. Dans mon cas je la décrirais comme l'essence de ma curiosité.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale