Mercredi 27 janvier 2021

La tribune poignante de Meghan Markle au New York Times

Par Clara Grouzis | Publié le 26/11/2020 à 14:58 | Mis à jour le 26/11/2020 à 15:02
Photo : Northern Ireland Office - Wikimedia
Megahn Markle fausse couche

La duchesse de Sussex s’est exprimée hier dans un article au New York Times, intitulé « The losses we share ». Meghan Markle a choisi de partager son expérience personnelle pour rappeler que nous traversons tous une période difficile et qu’il est nécessaire de se soucier les uns des autres. Elle a raconté qu’en juillet dernier, elle avait subi une fausse couche : « Je savais, en m’accrochant à mon premier enfant, que j’allais perdre mon second ». La duchesse confie les difficultés qu’elle a eues, avec le prince Harry, à surmonter cette perte. Au travers de son histoire personnelle, elle évoque la nécessité de s’enquérir de l’état des autres. « J’ai réalisé que le seul moyen pour commencer à guérir est de demander : « est-ce que ça va ? » ».
 

Ainsi, durant cette période difficile, pendant laquelle nous sommes contraints d’être séparés de nos êtres chers, nous perdons des proches et nos communautés sont plus divisées que jamais. La duchesse invite à prendre des nouvelles les uns des autres. Sa tribune se termine sur ces mots : « nous irons bien ».

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons

Clara Grouzis journaliste Londres

Clara Grouzis

Etudiante en troisième année à Sciences Po Aix et passionnée, je me destine au journalisme
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet