Vendredi 22 mars 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La tombe de Karl Marx vandalisée deux fois en quinze jours

Par Arthus Vaillant | Publié le 18/02/2019 à 14:22 | Mis à jour le 18/02/2019 à 14:46
Karl Marx Tombe Vandalisme

C’est la deuxième fois en deux semaines que le mémorial de Karl Marx à Highgate est vandalisé.

Le co-auteur du manifeste du parti communiste est accusé par le ou les vandales d’être un « architecte du génocide » ayant causé « terreur, oppression et meurtre de masse ». Par ailleurs, le tag en couleur rouge « Mémorial de l’holocauste bolchévique – 1917-1953 • 66 000 000 morts », semble l’accuser des pertes humaines post-révolution bolchévique.

Sur le compte twitter du cimetière d’Highgate, les gestionnaires décrivent un acte « Insensé. Stupide. Ignorant ». Avant d’ajouter : « Quoi que vous pensiez de l’héritage de Marx, ce n’est pas la bonne façon de faire valoir votre point de vue ».

 

L’histoire de Karl Marx à Londres remonte à 1849. Alors âgé de 31 ans, il est chassé de Paris, expulsé et s’exile dans la capitale britannique en 1849. Il restera à Londres jusqu’à sa mort, en 1883.

Ce n’est pas la première fois que sa tombe est prise pour cible. En 1970, le buste trônant sur sa tombe avait été enlevé tandis que sa sépulture avait été recouverte de peintures et tags.

Le cimetière de Highgate, où sont aussi inhumés George Michael ou George Eliot, est un cimetière situé dans le quartier éponyme du nord de Londres. Le lieu est ouvert au public tous les jours, de 10 à 16 heures. 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Athènes Appercu
TOURISME

Kalymnos, l’île aux éponges et aux alpinistes

Kalymnos, quatrième plus grande île du Dodécanèse se fait discrète dans le palmarès des joyaux insulaires grecs. Pourtant, sa beauté naturelle et son histoire n’en sont pas moins appréciables.

Sur le même sujet