La nouvelle ligne de métro « Crossrail » a du plomb dans l'aile

Par Laurent Colin | Publié le 31/01/2019 à 13:08 | Mis à jour le 31/01/2019 à 13:14
CrossRail retard construction métro londres

Crossrail devait être ouvert par la Reine le 9 décembre 2018. Une date abandonnée en août dernier devant de graves problèmes de signalisation et des retards dans la construction des nouvelles stations, notamment à Paddington, Whitechapel et Tottenham Court Road.

Le nouveau directeur général du projet a déclaré au maire Sadiq Khan qu’il était confronté à une tâche « énorme » et qu’il est impensable d’espérer voir la ligne à 17,6 milliards de livres sterling être ouverte cet automne. Selon un proche du projet, il pourrait s’écouler deux à trois ans avant que les services ne soient complètement opérationnels dans la section centrale entre Abbey Wood à l’est de Londres et Paddington.

Ces retards posent aussi des problèmes de financement et de surcoûts par rapport au budget initial avancé. L’armée de 6 000 à 7 000 contractants qui travaillent quotidiennement sur le projet coûterait en effet la bagatelle de 30 millions de livres sterling par semaine.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale