High Speed 2 : la future ligne de train à grande vitesse pose question

Par Antoine Valdivia | Publié le 20/01/2020 à 14:58 | Mis à jour le 20/01/2020 à 15:26
Photo : HS2, press services
HS2_181121_CurzonSlabBreak_2-1400x631 (745x336)

 

La High Speed 2 est une nouvelle ligne de train à grande vitesse qui reliera Londres, Manchester et Leeds. Dans la stratégie d’une ville zéro carbone d’ici à 2050, le Gouvernement lance d’importants projets de construction.

 

La High Speed 2 pourrait transporter deux millions de personnes par semaine. Le but est de diminuer le nombres de véhicules (voitures et camions) sur les routes anglaises, et ainsi de réduire le rejet annuel de CO2 estimait à 40 000 tonnes en 2018, selon Green House. En construction depuis 2018, la ligne devrait être opérationnel dès 2026 entre Londres et Birmingham, et d’ici à 2027 entre les West Midlands et Crewe.

Un projet montré du doigt par les défenseurs de l’environnement

Le projet est critiqué par Wildlife Trust qui met le doigt sur les conséquences environnementales dues aux travaux. Le rapport publié ce 15 janvier révèle que le projet de construction et de réhabilitation de l'environnement par HS2 pourrait sévèrement touché plus de 108 forêts ancestrales (un habitat naturel irremplaçable), 33 sites du Special Scientific Interest protégé par la loi du Royaume-Uni et menacer 26 grandes initiatives de préservation du paysage dont quatre zones ont reçu un financement de £1.7 million d’argent public.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale