Harry Potter : la magie opérera ad vitam aeternam

Par Maud Finance | Publié le 03/06/2021 à 18:07 | Mis à jour le 03/06/2021 à 18:58
Photo : Shayna Douglas
Les livres de la saga Harry Potter et une baguette trônent sur une table

Les chiffres des ventes record dont nous vous parlions il y a quelques semaines sont désormais connus, et ils sont Stupefixiants !

Les différents lockdown, notre prison d’Azkaban à nous durant ces derniers mois, ont été profitables aux différents livres de notre saga préférée. En effet, bon nombre d’entre vous ont profité de ces moments confinés pour se replonger dans le monde des apprentis sorciers. C’est aujourd’hui l’éditeur du petit garçon à lunettes, Bloomsbury, qui nous fait savoir que les ventes des ouvrages papiers ont fait bondir leurs revenus annuels de 22%. De quoi faire les gros titres de la Gazette du Sorcier !

Le bénéfice de ces ventes aux Moldus au cours des 12 derniers mois qui ont précédé le 28 février a atteint 19,2 millions de livres, soit 22,3 millions d’euros, contre 15,7 millions de livres un an plus tôt.

Ces chiffres mettent en évidence un fait indéniable et totalement bluffant : 20 ans après la sortie du premier film, et presque 25 ans après celle du premier opus manuscrit, les aventures d’Harry Potter continuent de fasciner petits et grands. Parce qu’entre nous : qui se montrerait réticent à monter à bord du Poudlard Express ?

 

Maud Finance

Maud Finance

Étudiante en communication. Voyageuse, railleuse, passionnée, déterminée.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet