Dimanche 9 août 2020

Grâce au confinement, l’air londonien est deux fois plus respirable

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 10/07/2020 à 12:52 | Mis à jour le 10/07/2020 à 12:59
Photo : Laurent Colin
air pollution londres toxique

Grâce au confinement, la qualité de l’air à Londres s’est nettement améliorée. Les émissions toxiques ont baissé de 50 %.

Cette évolution a été révélée par Sadiq Khan, maire de Londres. Certains quartiers habituellement très pollués ont aussi obtenu une progression positive comme près de la gare de Farringdon eu du côté de Park Lane.

Les chiffres publiés ont notamment prouvé que les mesures anti-pollution (ULEZ), introduites à partir de 2017, avaient déjà entraîné une chute de 35 % du gaz nocif et du dioxyde d’azote dans la capitale.

« Notre défi sera d'éradiquer la pollution de l'air de manière permanente et de garantir que les gains réalisés grâce à des politiques telles que ULEZ se poursuivent. » Ravi de cette amélioration, le maire de la capitale espère toutefois que les efforts continueront après un retour à la normale.

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet