TEST: 2269

Être testé à Heathrow pourrait réduire la durée de quarantaine imposée

Par Pauline Berger | Publié le 20/08/2020 à 17:51 | Mis à jour le 10/12/2020 à 18:37
Photo : belinda fewings - unsplash
test covid heathrow voyageurs

C’est l’hypothèse évoquée par le gouvernement pour éviter de plonger le Royaume-Uni encore plus bas dans la récession économique, après avoir décrété la remise en place de la quarantaine obligatoire.

Selon le directeur de l’aéroport d’Heathrow, John Holland-Kaye, des millions de ressortissants de pays placés dans la liste rouge du Royaume-Uni ne sont pas contaminés et ne présentent donc aucun risque pour les citoyens britanniques. Cependant, suite à l’annonce de Grant Schapps le 13 août 2020, ils sont contraints d’annuler leurs voyages et deviennent donc un frein de plus à la reprise de l’économie.

C’est pourquoi le Secrétaire d’État à la santé, Matt Hancock, le Secrétaire d’État aux transports, Grant Schapps, le Secrétaire d’État aux affaires étrangères, Dominic Raab, et le Ministre d’État au Bureau du Cabinet, Michael Gove, vont se rassembler lundi pour examiner plusieurs alternatives contre la quarantaine.

Parmi elles, est envisagé de réaliser un test sur les voyageurs après cinq à dix jours de quarantaine, ou encore de les tester deux fois, à leur arrivée à Heathrow, puis après cinq à huit jours d’isolement. Ces deux dernières solutions permettraient de limiter le nombre de voyageurs soumis à une quatorzaine complète, et amoindrirait sûrement le nombre d’annulation de voyages à destination du Royaume-Uni.

Par ailleurs, l’Allemagne et la France ont déjà mis en place des tests obligatoires à l’arrivée des touristes en provenance de pays à haut risque. Le directeur de l’agence de relations publiques PC Agency, Paul Charles, affirme que le Royaume-Uni ne peut pas se permettre de prendre du retard dans sa politique de réalisation de tests. Sinon l’économie ne se relèvera jamais, met-il en garde.

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale