Lundi 26 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Daniel Radcliffe est de retour sur les planches à Londres

Par Pauline Géhant | Publié le 08/08/2019 à 11:24 | Mis à jour le 08/08/2019 à 11:36
Photo : Gage Skidmore
Daniel Radcliffe théâtre Londres Harry Potter

Vous pouvez commencer à réserver vos places ! Fin janvier 2020, Le très apprécié Daniel Radcliffe sera de retour sur scène à Londres dans une pièce de Samuel Beckett.

Lorsque les médias évoquent Daniel Radcliffe, ils commencent toujours par « l’interprète du célèbre sorcier à lunettes ». Eh bien nous, à la rédaction du site LePetitJournal.com, nous avons choisi d'en parler autrement. S'il est vrai que son rôle dans la saga fantastique de J. K Rowling lui a apporté la notoriété, Daniel Radcliffe s'est ensuite révélé à travers des réalisations très différentes. On peut notamment citer le film controversé de Dan Kwan et de Daniel Scheinert : « Swiss Army », le thriller de Greg McLean « Jungle » et plus récemment la série TV comique de Simon Rich « Miracle Workers ». Plutôt que de miser sur les films à gros budgets, Daniel Radcliffe prend des risques et se laisse porter par les rencontres et par la lecture des scénarios.

« Fin de partie », début d’un succès !

Cette fois-ci, l'acteur se lance à corps perdu dans une interprétation de « Endgame », pièce écrite par l'irlandais Samuel Beckett. Initialement écrite en français, elle avait fait l’objet d'une première mise en scène de Roger Blin au Royal Court Theatre de Londres et au Studio des Champs Élysées à Paris en 1957, avant d'être adaptée à l'opéra par György Kurtág. « Endgame » accompagnée d'une toute autre œuvre de Beckett « Rough For Theatre II » sera produite sur les planches du Old Vic Theatre de Londres à partir du 27 Janvier 2020.

Un duo de choc

Dans cette pièce, Daniel Radcliffe donnera la réplique au brillant acteur écossais, Alan Cumming, connu pour avoir joué dans la série « The Good Wife » et de nombreux films dont « GoldenEye », « Romy et Michel » ou encore « X-Men2 ».

Daniel Radcliffe theatre Londres retour Harry Potter
Alan Cumming

Le duo, dirigé par Richard Jones, sera amené à interpréter les personnages clés de la pièce. Hamm (A.Cumming) est un vieil homme aveugle et infirme. Cloué dans son fauteuil, il passe ses journées à tyranniser son valet, Clov (D. Radcliffe) qui contrairement à Hamm ne peut plus s'asseoir. Les deux personnages entretiennent une relation étrange d'interdépendance. De temps à autre, ceux-ci se font interrompre par les parents de Hamm, Nagg et Nell.

Une nouvelle occasion pour Daniel Radcliffe de révéler sa maturité d'acteur au public

L'acteur n'est pas à son premier coup d'essai. En 2007, il incarne un jeune homme perturbé du nom d'Alan Strang, dans la pièce de Peter Shaffer « Equus » au Gielgud Theatre, puis il s'est également essayé à la comédie musicale dans « How to Succeed in Business Without Really Trying » en 2011.

Deux ans plus tard, Daniel Radcliffe joue le rôle d'un orphelin dans « The Cripple of the Inishman » et en 2017, il fait ses débuts au Old Vic Theatre dans le rôle de Rosencrantz (Hamlet). Poussé par son intérêt pour le journalisme et l'investigation, il se représente ensuite dans une pièce inspirée par les révélations d'Edward Snowden « Privacy » en 2016 et plus récemment, l'acteur a incarné le Fact Checker, Jim Fingal, dans « Lifespan of a fact ». Depuis ses débuts sur les planches, les critiques ne tarissent pas d'éloges. Daniel Radcliffe vient d'ailleurs de remporter le Broadway Audience Choice Award pour sa performance dans « Lifespan of a fact ».

La pièce de Beckett promet d'être un succès. D'ailleurs, il vous est désormais possible de réserver vos billets. Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site du Old Vic Theatre

 

Pauline Géhant journaliste collaboratrice rédaction journal Londres

Pauline Géhant

Ex-étudiante en création documentaire, bénévole pour Médecins du monde, travaille dans les aéroports et les avions.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour

Sur le même sujet