Vendredi 18 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Crossrail, le train du Grand Londres entre retards et surcoûts

Par Jennifer Febvay | Publié le 01/05/2019 à 11:21 | Mis à jour le 01/05/2019 à 14:10
Crossrail train Grand Londres est ouets retard travaux surcoûts SNCF HS1 Londres Bordeaux

Parce qu’un problème n’arrive jamais seul, le projet Crossrail, train qui doit traverser Londres d’est en ouest sur un total de 100 km, connaît une succession d’aléas. La ligne devait initialement ouvrir en décembre 2018, mais le chantier ne sera pas fini avant octobre 2020, voire mars 2021. Soit deux ans de retard. Des délais supplémentaires qui engendrent environ 30 millions de livres additionnelles par semaine. Le coût total des travaux estimé initialement à 14,8 milliards devrait finalement atteindre les 18,7 milliards.

L’objectif de cette nouvelle ligne est de désengorger le métro londonien qui suffoque. Le projet a notamment connu des soucis au niveau de la signalétique car le futur train communique avec cinq systèmes de signalisation différents. Des problèmes électriques ont également été signalés. S’ajoute à cela un manque de coordination entre les équipes, aboutissant fatalement à un manque de vue d’ensemble sur l’avancée du projet.

 

Crossrail trajet Londres Bordeaux

 

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet