Coronavirus : une propagation inattendue au Royaume-Uni

Par Fiona Barrile | Publié le 02/03/2020 à 12:39 | Mis à jour le 02/03/2020 à 12:56
Photo : Adhy Savala
coronavirus Londres Royaume-Uni nouveaux cas

Alors que 13 nouveaux cas de coronavirus ont été confirmés ce dimanche au Royaume-Uni, le gouvernement craint une augmentation du nombre de cas non-détectés.

 

Ce dimanche, 13 nouveaux cas de coronavirus ont été confirmés au Royaume-Uni, augmentant le nombre d’infections à 36. Deux d’entre eux ont été testées positif sans être sortis du pays, ce qui fait grandir les inquiétudes quant à la propagation non-détectée du virus sur le territoire. Une enquête est actuellement en cours, afin de savoir comment ils sont tombés malades.

C’est vendredi que la première personne à avoir eu le virus au Royaume-Uni a été détectée. Elle est originaire de Haslemere, dans le Surrey. Trois de ses proches, un du Surrey et deux du West Sussex, font aussi partie des nouveaux cas. Le deuxième patient infecté directement dans le pays vient de l’Essex.

L’Ecosse connaît aussi son premier cas avec un citoyen de Tayside, qui a voyagé récemment en Italie. Il a été admis dans un hôpital et reçoit actuellement un traitement en isolation. Deux autres ont été reportés dans le Nord de l’Irlande et un dans le Pays de Galles. Parmi les huit autres cas, six rentrent de vacances en Italie et deux en Iran. La majorité viennent de zones différentes : Londres, West Yorkshire, Greater Manchester, Hertfordshire et Gloucestershire. Tous sont à présent soignés et leurs proches sont aussi testés.

Les actions du gouvernement

La Première ministre d’Écosse, Nicola Sturgeon, a présidé une réunion avec le gouvernement écossais ce dimanche soir. Elle participe aussi à celle menée, ce matin, par Boris Johnson. Cette réunion a pour but de discuter des prochaines actions prévues, afin de contenir le virus. Y assistent aussi les ministres d’État, ainsi que le Conseiller scientifique en chef, Sir Patrick Vallance.

Le secrétaire de la santé, Matt Hancock, a confirmé ce dimanche que le ministère allait publier cette semaine sa stratégie contre le coronavirus. Néanmoins, il a aussi admis que sa propagation dans le Royaume-Uni, était maintenant inévitable. Le pays arrive en effet à un point où le confinement devient impossible, car le virus est transmis par des personnes qui ne sont pas au courant de leur infection ou bien qui sont diagnostiquées trop tard pour en empêcher la transmission.

Du côté du NHS, il est prévu de réengager les médecins actuellement à la retraite, afin de faire face à cette intensification de l’épidémie.

Fiona Barrile, Étudiante en deuxième année de Master à l’Ecole du Journalisme de Nice

Fiona Barrile

Étudiante en deuxième année de Master à l’Ecole du Journalisme de Nice.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale