Coronavirus : Rishi Sunak promet plusieurs aides financières

Par Fiona Barrile | Publié le 09/03/2020 à 12:40 | Mis à jour le 09/03/2020 à 12:49
Photo : Ministry of Housing, Communities and Local Govt
coronavirus Londres Royaume-Uni mesures aides financières

Face au coronavirus, le nouveau chancelier de l’Échiquier, Rishi Sunak, assure que le gouvernement britannique offrira les aides financières nécessaires au NHS.

 

Lors d’une interview de la BBC, Rishi Sunak a discuté de son premier Budget. Et, face au coronavirus, il a assuré que la solidité économique du gouvernement, lui permettait d’allouer des aides financières supplémentaires, au NHS et aux entreprises et personnes impactées par le Covid-19.

Alors qu’au service téléphonique du NHS (111), 500 nouveaux employés ont été recrutés, afin de pallier au nombre grandissant d’appels, Rishi Sunak promet que « le NHS aura toutes les ressources dont il a besoin, pour nous tirer de cette crise ». Un engagement qui survient suite à la présentation d’une loi d’urgence, qui pourra être introduite ce mois-ci. Celle-ci devrait aussi protéger les emplois des personnes se portant volontaires pour aider les patients atteints du Covid-19, pendant au moins quatre semaines. Les premiers bénévoles à en profiter seront ceux ayant de l’expérience ou des emplois hautement qualifiés.

Quant aux professionnels de la santé retraités et réengagés pour aider face à l’épidémie, ils devraient garder les mêmes pensions de retraite. Les ministres ont aussi fait en sorte qu’ils ne connaissent pas d’impacts négatifs.

Bientôt la fin de la phase de confinement

Les conseillers médicaux du gouvernement ont expliqué que le Royaume-Uni est toujours dans sa phase de confinement. Néanmoins, le pays devait bientôt passer à une phase de « ralentissement » de l’épidémie. Or, celle-ci impliquera peut-être des mesures d’isolement, comme fermer les écoles et encourager les personnes à travailler à domicile. Des actions qui risqueraient donc d’impacter les individus ne pouvant pas travailler et les entreprises. Mais le chancelier a expliqué qu’il recherchait des mesures temporaires, afin de les supporter financièrement. Il a ajouté que l’impact du virus sur les business « pourra être important, mais sur une période temporaire. »

Les nouvelles mesures auront aussi pour objectif de libérer de la place dans les hôpitaux, en dirigeant certains patients vers d’autres centres de soins. Mais le service de la santé manque de ressources. Il est donc parfois amené à prendre des décisions difficiles, comme décaler des opérations, pour se tourner vers des cas urgents de coronavirus.

À l’heure actuelle, le Royaume-Uni compte 278 cas confirmés et trois personnes décédées : un homme de 83 ans, un autre de plus de 60 ans et une femme de 70 ans.

Fiona Barrile, Étudiante en deuxième année de Master à l’Ecole du Journalisme de Nice

Fiona Barrile

Étudiante en deuxième année de Master à l’Ecole du Journalisme de Nice.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale