TEST: 2269

Coronavirus : fermeture de plusieurs stations dans le métro londonien

Par Fiona Barrile | Publié le 19/03/2020 à 11:44 | Mis à jour le 19/03/2020 à 11:52
Photo : Joseph Balzano
Londres transports modifications changements coronavirus

À Londres, 953 cas de coronavirus ont été confirmés. Un chiffre inquiétant qui nécessite des mesures plus strictes. Et cela implique notamment les transports de Londres.

 

Dans la soirée du mercredi 18 mars, Transport for London a exhorté les Londoniens à éviter le plus possible les voyages. Et afin de s’en assurer, la compagnie a opéré quelques changements sur ses lignes. Ainsi, près de 40 stations du London Underground sont fermées, dès ce jeudi 19 mars, pour une période indéterminée. Cela inclut des arrêts comprenant des échanges de lignes, comme Hyde Park, St James’s Park et Covent Garden. La Waterloo & City line, ligne qui dessert les quartiers d’affaire de Londres, fermera aussi, dès le vendredi 20 mars.

De plus, le service de nuit de l’Underground, opérant 24h/24 les vendredis et samedis, et les trains Overground nocturnes, ne rouleront plus, à partir de ce week-end. Les dirigeants de Tfl ont expliqué qu’un service en fin de soirée sera toujours disponible, mais uniquement destiné aux voyages essentiels.

Un service uniquement pour les travailleurs essentiels

Tfl explique que ses services vont être réduits graduellement, à partir de lundi prochain. Au bout du compte, la compagnie prévoit seulement d’assurer le transport des travailleurs essentiels. Pour cela, les bus offriront notamment un service similaire à celui du samedi.

Sadiq Khan a appuyé ces décisions, en affirmant que « la population ne devrait pas voyager, sauf en cas d’extrême nécessité. […] Assurer la mobilité des travailleurs essentiels de la capital sera crucial. Les employés des services de santé et de soins — ainsi que ceux assurant la sécurité des Londoniens et leur accessibilité à la nourriture et autres nécessités — devraient être salués pour leur travail. Nous leur devons de faire tout ce que nous pouvons, afin de les aider à pratiquer leur travail efficacement ».

Découvrez les lignes et stations touchées ici.

Fiona Barrile, Étudiante en deuxième année de Master à l’Ecole du Journalisme de Nice

Fiona Barrile

Étudiante en deuxième année de Master à l’Ecole du Journalisme de Nice.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale