Dimanche 7 mars 2021

Confinée ? Je n’en reste pas moins stylée !

Par Johanna Wozniak | Publié le 20/01/2021 à 14:36 | Mis à jour le 20/01/2021 à 17:37
Photo : Heather Ford - Unsplash
mode confinement chill

Lundi : jogging, mardi : pyjama… Non, je vous arrête tout de suite. Il ne faut pas tomber dans ce cercle vicieux du confiné déprimé. Je vous emmène avec moi pour une leçon de style simple et efficace.

 

Le conseil du jour mesdames (et messieurs pourquoi pas), est de la plus haute importance. Je sais qu’en ces temps compliqués, la motivation peut cruellement nous faire défaut. Dieu qu’il est compliqué de se réveiller tous les matins, d’aller prendre une douche (pitié ne sautez pas cette étape), de se préparer comme pour aller au travail -alors qu’en faite non-. Car il paraîtrait selon certains bruits de couloir, que le travail s’opère à la maison maintenant.

J’ai besoin que vous y mettiez un peu du vôtre pour me suivre tout au long de cet article. Je vais vous dire comment moi, j’essaie de rester stylée même confinée.

 

Le pull à col roulé : l’indémodable

Je sais ce que vous pensez. Ce n’est pas une tenue adaptée à la maison, nous avons envie d’être à l’aise. Là n’est pas le but. Enfin si, un petit peu quand même. L’objectif premier est de pouvoir alimenter notre productivité à foison, et non de se vautrer sur le canapé, telle une loutre enroulée dans son plaid douillet devant une bonne série (nous le faisons tous donc pas de mensonges entre nous s’il vous plait).

Simple et efficace donc. Pour du télétravail ou des cours en visioconférence, nous apparaissons tout de suite plus présentables à la caméra. Ne pas omettre coiffure et maquillage de rigueur : cheveux attachés bien en ordre (oui, les cheveux en bataille je viens de me réveiller . com sont à proscrire), et maquillage léger ou autrement appelé cache-misère par les temps qui courent.

Alors je sais que c’est tentant, voire très tentant. Nous connaissons tous ces journées de confiné ou une seule envie nous transcende : se lever, aller se doucher, et enfiler à nouveau notre meilleur pyjama. Oui, mais non. Du nerf s’il vous plaît, nous avons dit confiné AVEC STYLE.

 

La chemise loose : classe et propre sur soi

Une réunion avec votre boss ? Un oral important ? Pas de soucis, j’ai ce qu’il vous faut. On sort du dressing notre plus bel ensemble, j’ai nommé : blazer-pantalon cigarette (ou crayon)-chemise. C’est le moment de sortir le grand jeu. Il faut savoir mettre les petits plats dans les grands quand l’occasion s’y prête.

Le jogging est en effet à éviter et je vous vois venir à des kilomètres : nous n’acceptons pas non plus le haut très habillé, très classe accompagné du bas de pyjama et des grosses pantoufles. Alors cela peut vous paraitre ridicule, parce qu’à la caméra seul le haut du corps se laisse entr’apercevoir. Oui, mais c’est tout un état d’esprit. J’entends par là que si la moitié de votre corps est en pyjama, le reste va suivre et votre concentration sur le travail à effectuer en pâtira, parole de confinée.

 

Le jean et le haut basique

Cet ensemble ne demande pas beaucoup d’efforts, et c’est tout ce que l’on recherche en ce moment. Un simple jean à enfiler. Pour le haut, un classique, neutre (noir ou blanc de préférence), associé à notre petite coiffure bien rangée et d’une toilette effectuée à la perfection : le tour est joué.

Un autre petit tips indispensable pour le bon déroulé de notre journée work/home sweet home : trouvez-vous un emplacement spécialement dédié au travail. Un espace en dehors de votre chambre et surtout de votre meilleur ennemi le lit (breaking news : niveau productivité ce n’est vraiment pas ce qu’il y a de mieux pour être efficace et créatif).

 

La tenue comfy mais habillée

Pour les plus malines d’entre nous, de nouveaux ensembles sont disponibles dans les magasins de mode. Un style qui mêle le confortable et l’habillé pour pallier l’envie de se laisser aller et celle de s’apprêter un temps soit peu. Confortables, en maille et tout doux : une alternative à ne surtout pas négliger !



Alors tout cela peut vous paraître banal ou encore ridicule, mais je vous assure que continuer à prendre soin de soi lors de périodes compliquées comme celle-ci est indispensable. Travailler de la maison peut avoir ses avantages et ses inconvénients : distinguer le professionnel et le personnel pour ne pas se disperser est primordial. Cela permet de garder un rythme de vie « presque normal » et une certaine organisation au vu de la situation plus que maussade.

Autre petit conseil des plus précieux : les vêtements noirs sont toujours la bonne solution. Sobres, classes, rien de mieux pour faire bonne impression derrière votre écran. Vous l’aurez compris, être confiné ne signifie pas être négligé et la mode peut être un bon remède face à l’angoisse !

 

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet