TEST: 2269

Beauté : Agnès aussi possède sa planète organique, à Ealing dans l’ouest de Londres

Par Laurent Colin | Publié le 08/02/2022 à 17:58 | Mis à jour le 08/02/2022 à 18:32
Agnes Gaudron fondatrice du salon Agnes Organic à Ealing Londres

Vous êtes à la recherche d’un institut de beauté et d’un salon de coiffure qui n’utilisent que des produits bio ? Bonne nouvelle, avec Agnès Organic, les planètes s’alignent pour vous.

 

Un joli matin de février, nous sommes partis à Ealing, dans l’ouest londonien, pour découvrir un salon « tout beau tout bio » créé il y a trois ans. Ce salon, c’est celui d’Agnès Gaudron, une Française qui a quitté son Occitanie natale il y a dix ans, mais qui en a tout de même conservé un léger accent. En raison de son parcours professionnel et de ses convictions, elle a banni tous les produits susceptibles de porter atteinte à la santé de ses clientes et clients. Agnès a pris le temps de nous expliquer pourquoi et en quoi ce positionnement résolument différent s’avère gagnant.

 

Agnès, où est situé votre salon ?

À Ealing, au croisement de Mattock Lane et de Churchfield Road. Pour ceux qui ne connaissent pas bien, c’est à mi-chemin entre les deux stations de métro Ealing Broadway et West Ealing, non loin de l’école primaire Malraux, l’un des satellites du Lycée français Charles de Gaulle.

 

Quels sont les services proposés par Agnès Organic ?

C’est à la fois un institut esthétique où je pratique épilation, soin des ongles, soins du visage. C’est aussi un salon de coiffure – là, c’est le territoire de Magalie, notre Bretonne exilée en Grande-Bretagne – et un centre dédié aux massages que je gère avec Moira, notre Écossaise. Nous adhérons toutes à la même charte si je puis dire, car nous n’utilisons que des produits bio. Que ce soit pour les cheveux, la peau ou les ongles.

 

Agnes organic à Londres Ealing : le temple de la coiffure bio

 

Pourquoi ne miser que sur « l’organic » ?

Déjà parce que j’ai toujours été attirée par cela, et ensuite parce que j’ai été esthéticienne à l’hôpital pendant plus de trois ans, au service de personnes malades. En soin contre le cancer ou hospitalisés à la suite d’une chirurgie compliquée, il fallait faire très attention à tout ce que nous leur appliquions sur la peau. Lorsque j’ai ouvert mon institut, cela a été ma priorité. Aujourd’hui, nous ne travaillons qu’avec des produits bio certifiés.

Et cela va bien plus loin que le terme « Organic » utilisé par les Anglais. De ce côté-ci de la Manche, si les marques utilisent une seule plante issue de la culture bio, elles peuvent alors se prévaloir d’un produit organique. En fait, c’est complètement faux. Aussi, nous collaborons avec des marques hautement réputées. En couleur, je travaille avec Biocoiff’, le leader français de la couleur végétale. Pour la couleur minérale, c’est Rodolphe, la seule marque qui n’utilise pas d’EDTA en remplacement de l’ammoniaque. Et enfin, pour les soins du visage, je fais confiance depuis toujours à Phyt’s, pionnier du bio en France dans ce domaine.

 

Vous êtes « bio » dans votre quotidien, ou juste au salon ?

Tous les jours, à la maison comme au salon. Mais attention, je ne suis pas une « intégriste » du bio, je fais juste le maximum à mon niveau. Je mange des produits bio, je limite ma consommation de viande et de poisson, je bois des vins bio, j’utilise des produits d’entretien bio. Je n’achète pas des vêtements « fast fashion » et je privilégie toujours la fabrication européenne. Je recycle tout, je n’imprime pas de flyers ou de cartes de visites. Dans ma vitrine, mes prix sont consultables grâce à un QR code.

 

Vos produits font-ils votre succès, ou est-ce votre French touch ?

En fait, c'est une association de nombreux paramètres. Il y a pour moi d’abord la tendance du bio qui s’accélère. Le Covid est passé par là. Les Londoniens aspirent désormais à des choses plus naturelles. Il y a une vraie prise de conscience chez beaucoup de citoyens qui veulent simplement vivre et consommer mieux. Nous attirons beaucoup de nouveaux clients grâce à cela.

Notre positionnement « organique » joue aussi beaucoup. Ce matin, Solène, une cliente française, est venue directement de Beckton pour nous voir. Avec la DLR puis le métro, elle cumule 90 minutes de transport. Stacy habite quant à elle dans le Kent et nous confie mettre régulièrement deux heures pour venir au salon.

Ensuite, évidemment, il y a la qualité irréprochable des produits et ma French touch ! Si je prends l’exemple de l’épilation, les Espagnoles et les Italiennes ne sont pas surprises de ma manière de faire, car il y a certainement dans ces pays des formations équivalentes à la mienne. Par contre, pour les Anglaises et les Canadiennes, c’est un mystère. Elles me demandent souvent comment je fais pour épiler « aussi gentiment ».

Tout est une question de savoir-faire, mais aussi d’écoute et d’empathie. A la base j’ai un DEUG en psychologie, aussi mes clientes n’hésitent pas à se confier à moi. C’est certainement un atout supplémentaire.

 

Agnes Organic, institut esthétique, épilation et soins du visage à Londres

 

Est-ce un salon réservé aux femmes ?

Non, pas du tout. Même si je dois dire que du côté coiffure il y a une grande majorité de femmes, adeptes des couleurs bio et des balayages sans produits nocifs. Personnellement, je reçois beaucoup d’hommes pour des massages et des soins du visage. Les plus jeunes viennent souvent soigner une peau acnéique, les trentenaires prennent soin d’eux et cherchent la prévention des rides, d’autres s’occupent plus de l’éclat du teint de leur peau. Certains viennent enfin pour le côté relaxation. Un soin du visage est en effet hyper décontractant et c’est un bon moment pour soi.

 

Qu’est-ce qui vous plaît à Londres ?

Ici, tout est possible. Je suis arrivée il y a dix ans. Je ne parlais pas un mot d’anglais et me suis plongée tout de suite dans cette nouvelle culture, en immersion complète pour apprendre la langue du pays le plus vite possible. Au bout de trois mois, je décrochais mon premier job dans un centre d’esthétique. Et 18 mois après, j’étais déjà à la tête de mon premier business, associée dans une clinique de bien-être. Londres, c’est une ville d’entrepreneurs, avec beaucoup d’énergie et une grande ouverture d’esprit. C’est aussi une capitale ouverte sur le monde. Mes clients sont français, italiens, australiens, espagnols, sud-africains, canadiens. Une belle manière de voyager sans quitter le salon, mais surtout d’en apprendre plus sur toutes ces cultures différentes.

 

Où peut-on vous trouver Agnès en dehors des heures de travail ?

J’aime beaucoup mon quartier car Ealing est très vert avec de nombreux parcs. Mais j’ai plaisir à me promener du côté de Tower Bridge et de St Katharine Docks, une petite marina nichée au centre de Londres. J’adore aussi Primrose Hill. C’est pour moi le Londres préservé avec de magnifiques maisons colorées et une vue superbe au sommet de la colline. J’attends maintenant avec impatience l’ouverture prochaine de la « Elizabeth Line » qui me permettra de rejoindre Liverpool Street en 20 minutes.

 

Infos pratiques :

Agnes Organic Hair & Beauty Salon

5 Saint Johns Parade - Mattock Lane W13 9LL London

www.agnesorganic.co.uk

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale