Lundi 30 mars 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Changement de juridiction pour les utilisateurs britanniques de Google

Par Tiziano Taillibert | Publié le 20/02/2020 à 11:52 | Mis à jour le 20/02/2020 à 12:21
Photo : Mitchell Luo - Unsplash
Google Royaume-Uni juridiction

Selon Reuters, Google a prévu de placer les comptes de ses utilisateurs britanniques sous la juridiction américaine, après la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne et de sa réglementation.

Le Brexit a aussi des conséquences numériques. Fini la réglementation européenne pour les utilisateurs Google britanniques, ce sera désormais la juridiction américaine comme l’a annoncé Google mercredi dans la nuit. La Grande-Bretagne aurait pu être placée sous la juridiction irlandaise, où Google et de nombreuses autres multinationales ont leur siège social européen et où la réglementation sur la protection des données est une des plus agressives au monde, mais l’incertitude sur le respect de ses règles par le gouvernement britannique à pousser Google a changé ses plans.

Des répercussions directes

Les États-Unis comptent parmi les juridictions les moins contraignantes concernant la protection de la vie privée sur la toile. Aucune mesure n’est inscrite dans la loi malgré des années de protestations des associations de protection des utilisateurs. Ce changement, provoqué par la sortie de la Grande-Bretagne de l’UE, laissera les informations personnelles et souvent sensibles de dizaines de millions de Britanniques beaucoup moins bien protégées et à la portée de la police britannique.

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet