Samedi 27 novembre 2021
TEST: 2269

British Airways abandonne “ladies and gentlemen” et passe aux formules non-genrées

Par Margaux Audinet | Publié le 12/10/2021 à 11:29 | Mis à jour le 12/10/2021 à 11:36
Photo : Pixabay
Avion British Airways sur le tarmac

La compagnie aérienne britannique a annoncé que la formule ‘ladies and gentlemen’ ne sera plus utilisée dans ses annonces en vol, remplacée par des termes non-genrés.

 

Tout le monde connaît les annonces caractéristiques entendues à bord d’un avion, systématiquement précédées par ‘ladies and gentlemen’, ou ‘mesdames et messieurs’ dans la langue de Molière. Certaines compagnies aériennes, comme British Airways récemment, font le choix de se séparer de ces formulations dans une démarche qui se veut inclusive pour l’ensemble de leur clientèle.

 

Une décision dans l’ère du temps

Le porte-parole de British Airways explique en effet : "Nous célébrons la diversité et l'inclusion et nous nous engageons à faire en sorte que tous nos clients se sentent les bienvenus lorsqu'ils voyagent avec nous". Le choix d’une formule non-genrée est un véritable parti pris, considéré par la plupart comme en accord avec son temps. Pour d’autres, à l’image de Martin Sorrell (le fondateur de la plus grosse agence de publicité du monde), ce genre d’initiative n’est pas la priorité pour la clientèle, qui s’intéresserait davantage au wifi ou aux plats servis à bord. Néanmoins, cette décision est saluée par les membres de la communauté LGBTQIA+.

 

D’autres compagnies de transport ont ouvert la voie à British Airways

La compagnie aérienne britannique n’est toutefois pas la première à faire le choix d’une formule inclusive. En 2017, Air Canada a remplacé ‘ladies and gentlemen’ par « everyone ». La compagnie a été suivie par Japan Airlines puis par Lufthansa, ou encore Air Malta plus récemment.

En 2017, Transports for London a innové en la matière en étant l’une des premières compagnies de transport à modifier la formule utilisée dans ses annonces, choisissant un sobre « good morning everyone ».L’association LGBT Stonewall a apprécié le changement, expliquant que pour elle « le langage est extrêmement important pour la communauté des lesbiennes, gays, bi et trans, et la façon dont nous l'utilisons peut contribuer à ce que tout le monde se sente inclus », ajoutant que le classique ‘ladies and gentlemen’ est « dépassé », « appartenant à hier ».

 

Margaux Audinet - Journaliste Londres

Margaux Audinet

Etudiante à Sciences Po Aix curieuse et passionnée, je transmets cette flamme à travers mes écrits et photographies, au gré de mes aventures.
0 Commentaire (s) Réagir