TEST: 2269

Boris Johnson convoqué au tribunal pour faute grave

Par Marie Colombier | Publié le 31/05/2019 à 11:35 | Mis à jour le 31/05/2019 à 12:54
Boris Johnson accusé fraude campagne référendum 2016 Londres Royaume-Uni

Un tribunal londonien a décidé ce mercredi 29 mai de citer à comparaître Boris Johnson. Il est accusé d'avoir menti lors de la campagne pour le référendum de 2016.

Ce mercredi, Boris Johnson l'ancien maire de Londres et ex-ministre des Affaires étrangères, a été convoqué par un tribunal londonien pour répondre à des accusations de « faute grave dans l'exercice de ses fonctions ». Alors qu’il était maire de Londres, il avait assuré que le Royaume-Uni versait 350 millions de livres chaque semaine à l’Union européenne. De l’argent qui serait, selon lui, reversé au financement des programmes de santé.

Or ce chiffre excluait non seulement le rabais historique dont bénéficie le Royaume-Uni mais également les aides européennes pour les régions, l'agriculture et le domaine de la recherche. En réalité, les dépenses du Royaume-Uni pour le budget européen n'ont été que de 135 millions de livres par semaine. L’Allemagne contribue à hauteur de 308 millions et la France de 132 millions.

Boris Johnson, qui mène actuellement dans les sondages pour devenir le prochain Premier ministre, qualifie ces accusations de « coup monté politique ».

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale