Samedi 21 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Architecture et arts visuels à l’honneur à la « Serpentine »

Par Marie-Blanche Camps | Publié le 22/08/2019 à 23:35 | Mis à jour le 22/08/2019 à 23:35
Photo : Iwan Baan 2019 - Serpentine Pavilion 2019 Designed by Junya Ishigami, Serpentine Gallery, London © Junya Ishigami + Associates
Serpentine Londres galerie art visite Hyde Park

En plein cœur de Hyde Park, deux musées d’art contemporain proposent une offre culturelle unique. Alors profitez de ce long week-end pour vous mettre au vert et serpenter dans les galeries.

 

Luchita Hurtado

La Serpentine Sackler Gallery abrite I Live I Die I Will Be Reborn, une rétrospective de l’artiste vénézuélienne. Luchita Hurtado, âgée de 99 ans, a connu Man Ray, Frida Kahlo… Elle a fait le voyage des Etats-Unis pour l’ouverture de sa première exposition en Europe. Au travers de sa pratique artistique journalière, elle peint « la joie d’être en vie ». Jusqu’au 20 octobre 2019. 

Attenant au musée, le café Chucks aux formes futuristes, conçu en 2013 par l’architecte Zaha Hadid, est ouvert tous les jours.

Serpentine Londres galerie art visite Hyde Park
Photo : Oresti Tsonopoulos - Luchita Hurtado 2019 - Courtesy the artist and Hauser & Wirth

 

Faith Ringgold

De l’autre côté de la rivière, la Serpentine Gallery donne la voix à l’artiste américaine Faith Ringgold. Descendante d’esclaves, elle dénonce inlassablement depuis 50 ans, la violence et les inégalités sociales et raciales « pour que tout cela cesse ! ». Jusqu’au 8 septembre 2019

Serpentine Londres galerie art visite Hyde Park
Photo : Faith Ringgold - The Flag is Bleeding #2 (American Collection #6), 1997 Acrylic on canvas - Courtesy Pippy Houldsworth Gallery, London 

 

Junya Ishigami

L’art est aussi à l’extérieur des murs : après Franck Ghery, Jean Nouvel ou Ai Weiwei, c’est le jeune architecte Japonais Junya Ishigami qui a construit cette année le pavillon d’été à l’entrée du musée. Comme une vague sortant de terre, le toit en ardoise de 61 tonnes offre une vision poétique du rapport entre la nature et l’architecture. Le visiteur peut s’y protéger du soleil ou des intempéries. Jusqu’au 6 octobre 2019.

Serpentine Londres galerie art visite Hyde Park
Photo : John Offenbach - Serpentine Pavilion 2019 - Designed by Junya Ishigami, Serpentine Gallery, London, © Junya Ishigami + Associates

 

Jakob Kudsk Steensen : Serpentine Augmented Architecture

Avec les nouveaux outils qu’offre la réalité virtuelle, la Serpentine Gallery propose une première exposition d’architecture augmentée. Le jeune artiste danois Jakob Kudsk Steensen emmène le public dans un voyage audiovisuel… Il suffit de télécharger l’application The Deep Listener sur son smartphone, puis de marcher à la rencontre des chauves-souris ou des perroquets de Kensington Gardens. Jusqu’au 15 septembre 2019. Du mardi au dimanche, de 10h à18h. Gratuit.

Serpentine Londres galerie art visite Hyde Park
Photo : Jakob Kudsk Steensen, The Deep Listener, Installation view, Serpentine Gallery, London (12 July 2019) © 2019 Fiona Hanson

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Munich Appercu
TRADITIONS

INSOLITE - Les petits secrets de l'Oktoberfest

L'Oktoberfest est connue dans le monde entier. Certes. Mais certains chiffres et certaines anecdotes sont pourtant passés sous silence ou tombés dans l'oubli. En voici un florilège.

Sur le même sujet