Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 1
  • 0

Suella Braverman critique la gestion policière des manifestations pro-palestiniennes

Suella Braverman, ministre de l'Intérieur britannique, accuse la police métropolitaine londonienne de partialité dans son traitement des manifestations pro-palestiniennes, déclenchant une controverse politique et des appels à sa destitution.

marche police palestinemarche police palestine
Une marche pro-palestinienne à Londres, le samedi 21 octobre
Écrit par Ewan Petris
Publié le 9 novembre 2023, mis à jour le 13 novembre 2023

“Il existe une perception selon laquelle les hauts fonctionnaires favorisent certains manifestants”. Voici ce qu’a affirmé Suella Braverman, ministre de l’Intérieur britannique tandis que le Premier ministre, Rishi Sunak, a convoqué le chef de la police pour l'avertir qu'il serait tenu responsable en cas de troubles lors de la manifestation pro-palestinienne prévue ce samedi 11 novembre 2023. 

 

Suella Braverman portrait
Suella Braverman, portrait officiel. 

 

La gestion des marches pro-palestiniennes est “problématique” pour la ministre de l’Intérieur

 

Selon la ministre, ces marches qui ont débuté le mois dernier en réponse au siège de Gaza par Israël, sont "problématiques" en raison de "violences aux abords" ainsi que de chants, posters et autocollants "hautement offensants". Elle écrit : "Les manifestants de droite et nationalistes qui font preuve d'agressivité sont justement confrontés à une réponse sévère ;

Les foules pro-palestiniennes, affichant un comportement presque identique, sont largement ignorées, même lorsqu'elles enfreignent clairement la loi

 

Après ces propos, les tensions semblent reprendre de plus belle entre le gouvernement et la police métropolitaine mais également au sein même du Parti conservateur, divisé sur le sujet. 

 

Hausse alarmante des actes antisémites et islamophobes à Londres

 

L’opposition compte profiter de cette période de conflit entre les institutions

Le membre du Parlement, Ed Davey, a déclaré que Rishi Sunak "doit enfin agir avec intégrité en renvoyant sa ministre de l'Intérieur incontrôlée". "Suella Braverman met maintenant en danger les policiers avant la venue des manifestants d'extrême droite dans la capitale ce week-end", ajoute-t-il. 


Dal Babu, ancien surintendant en chef de la police métropolitaine, a déclaré que les commentaires de Suella Braverman causeraient "d'énormes problèmes et difficultés à la police". Selon lui, ces remarques témoignent de "la politisation croissante de la police".