Vendredi 17 septembre 2021

PORTRAIT DE CAMPAGNE - Olivier Tonneau, candidat pour la France Insoumise (FI)

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 28/05/2017 à 11:25 | Mis à jour le 29/05/2017 à 15:34

Elections législatives. Europe du nord. Plus d'une dizaine de candidats se sont déclarés dans la troisième circonscription d'Europe du nord et briguent le mandat de député des Français établis hors de France. Qui sont-ils ? Que défendent-ils ? Quelles sont leurs motivations ? Toutes les réponses ici grâce aux portraits des candidats dressés par la rédaction. 

Pouvez-vous, en quelques lignes, vous présenter ? 
J'ai 42 ans, né à Paris, docteur ès lettres de Paris IV-Sorbonne et maître ès Arts de l'université de Cambridge. J'ai également étudié et enseigné à Oxford et je suis « lecturer » [maître de conférence, Ndlr] en lettres modernes au Homerton College de Cambridge depuis dix ans.



Quel est votre ancrage local, résidez-vous ou avez-vous habité dans l'un des 10 pays de la circonscription ? 
Je suis membre de la People's Assembly Against Austerity créé en 2013 à l'initiative de Ken Loach et Owen Jones, et membre fondateur de l'antenne de Cambridge. Nous soutenons toutes les luttes contre les ravages sociaux provoqués par les politiques d'austérité. Je vis en Angleterre et je connais bien la circonscription : j'ai vécu et enseigné à Stockholm pendant un an ; pendant mon doctorat, mon mentor fut le philosophe Finlandais Timo Kaitaro ; j'ai également des relations suivies avec le journal norvégien Klassekampen. Je connais moins l'Irlande bien que j'y ai des amis et malheureusement je n'ai jamais été aux Pays Baltes.

Quel mandat avez-vous actuellement? ou avez-vous eu ?
Je n'ai jamais exercé de mandat.

Quels sont les moteurs de votre candidature et raisons de votre engagement ?
Comme je l'explique dans ma profession de foi, je suis convaincu que L'Avenir en commun est un programme d'intérêt général et le seul à la hauteur des enjeux de notre temps. Il défend une conception de la citoyenneté française, précieuse pour les résidents à l'étranger ainsi qu'une vision constructive pour l'Europe. J'y ai d'ailleurs consacré plusieurs articles de mon blog, notamment une note de synthèse que j'invite les Français de l'étranger à lire.

Vous serez notamment l'élu(e) présent(e) pour accompagner le Brexit et la sortie du pays de l'EU. Sur quels relais, soutiens, réseaux pouvez-vous compter ici ?
Le Royaume-Uni va sortir de l'UE. Les Français d'Angleterre ont donc tout intérêt à un gouvernement France Insoumise qui prenne soin de tisser des liens entre les pays d'Europe sans fétichiser l'UE. De façon générale, les pays de la circonscription sont dans des situations différentes vis-à-vis de l'EU : la France doit donc agir dans le respect de ces différences. Etant enseignant-chercheur, je suis bien placé pour connaître et défendre l'Europe dans ce qu'elle a de plus beau : l'échange, la culture et le partage des savoirs.

Elu(e) à l'assemblée nationale, ferez-vous partie de la majorité gouvernementale ou de l'opposition ? 
Si la France Insoumise remporte les législatives, je serai dans la majorité gouvernementale !

Dans les 10 pays de la circonscription, pouvez-vous citer trois problématiques ou sujets particulièrement importants (hors Brexit) sur lesquels vous serez amené(e) à vous investir ? 
Nous avons beaucoup à apprendre des pays Scandinaves quant à l'écologie et notamment de la Norvège, qui cherche l'équilibre entre exploitation de la manne pétrolière et respect de l'environnement. Mais le fameux modèle scandinave a été profondément endommagé par les politiques libérales des années 2000. En Suède, cela se traduit par de graves problèmes sociaux ; au Danemark, par une inquiétante poussée de l'extrême-droite. L'Irlande et l'Angleterre font également face à des difficultés qui nous concernent tous ; pour l'Irlande, comment être autre chose qu'un paradis fiscal ? Pour l'Angleterre, comment sortir l'économie de sa dépendance aux bulles immobilières et à la City ? Enfin, l'Islande est aujourd'hui un véritable laboratoire politique. Les Islandais ont fait preuve d'un courage exceptionnel lors de la crise financière et a engagé une admirable révolution tranquille en convoquant une Assemblée constituante, comme veut le faire la France Insoumise en France. Mais la rénovation démocratique se heurte au problème de la corruption de la classe politique.

Pour conclure, 5 mots clés qui résument votre motivation et votre détermination.
Démocratie, écologie, intégrité, dignité, Europe.

A Londres, Dublin et Stockholm, toutes les équipes du site LePetitJournal.com se mobilisent autour des Législatives de la 3ème circonscription d'Europe du nord. Suivez-nous et vivez en direct sur Facebook live les deux débats organisés dans la capitale britannique les 23 mai et 13 juin à 19h au King's College. 

Antoine Engels (www.lepetitjournal.com/londres), le 15 mai 2017

Découvrez ici les portraits de tous les autres candidats 

 

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet