TEST: 2269

Accusé de plagiat pour “Shape of You”, Ed Sheeran se défend devant les juges

Par Stéphane Germain | Publié le 09/03/2022 à 17:26 | Mis à jour le 10/03/2022 à 12:07
Photo : Ed Sheeran - iRocktography
Ed Sheeran en concert

Pour son titre planétaire "Shape of You", le chanteur aurait volé le refrain d’un morceau méconnu sorti deux ans auparavant.

 

Le chanteur originaire d’Angleterre enchaîne, depuis le début de sa carrière en 2011, les tubes planétaires et les albums à succès. Grosse ombre au tableau, Ed Sheeran a été accusé de plagiat à plusieurs reprises au cours de sa carrière. La dernière en date concerne son tube “Shape of You”, qu’il a défendu lundi devant la Haute Cour de Londres.

 

“Ed Sheeran emprunte des idées et les insère dans ses chansons, parfois il le reconnaît, parfois non”

Le chanteur est accusé de plagiat pour le refrain de son titre “Shape of You”. Il aurait copié la mélodie du morceau “Oh Why” signé par un groupe peu connu du grand public, Sami Chokri et Ross O’Donoghue. Le single, paru en 2015, soit deux ans avant “Shape of You”, présente en effet un refrain très similaire à celui entendu chez Ed Sheeran.

 

Ce lundi 7 mars, le chanteur anglais comparaissait devant la Haute Cour de Londres. “Ed Sheeran emprunte des idées et les insère dans ses chansons, parfois il le reconnaît, parfois non”, a déploré l’avocat des deux plaignants lors de sa plaidoirie, rapporte la BBC.

 

“J’ai toujours essayé d’être juste en créditant toute personne ayant contribué à une chanson que j’écris. Il m’arrive de faire référence à d’autres œuvres lorsque j’écris, comme le font de nombreux auteurs-compositeurs. S’il y a une référence à une autre œuvre, j’en informe mon équipe afin que des mesures soient prises pour obtenir une autorisation”, avait assuré Ed Sheeran dans une déposition avant le procès.

 

Devant les juges cette fois, Ed Sheeran a reconnu s’inspirer de morceaux d’autres artistes, mais a garanti donner systématiquement tout le crédit nécessaire à ces derniers. Il en veut pour exemple Shivers et Visiting Hours, deux groupes qu’il a tous deux crédités sur ses albums. “Ces exemples sont des artistes qui ne sont pas célèbres et avec lesquels nous avons enregistré des chansons et c’est tout ce que j’ai à dire à ce sujet”, a-t-il déclaré à la barre.

 

Ed Sheeran avait déjà été accusé de plagiat à plusieurs reprises

En 2017, le chanteur amoureux de la France avait déjà reconnu s’être inspiré du titre de 1999 “No Scrubs” du groupe TLC pour écrire son tube “Shape of You”. Décidément. Il avait finalement ajouté les auteurs de “No Scrubs” dans les crédits du morceau pour éviter d’être poursuivi pour plagiat suite à de nombreux commentaires quant aux similitudes entre les deux titres.

 

Un an plus tôt, le chanteur avait dû concéder 4,5 millions d’euros et 35 % des futurs revenus à deux coauteurs de son tube “Photograph”, là aussi suivant des accusations de plagiat.

 

Rebelote pour son titre planétaire “Thinking Out Loud”, accusé d’avoir plagié “Let’s Get It On” de Marvin Gaye. Les plaignants, détenteurs d’un tiers des droits de la chanson originale, réclament au chanteur plus de 85 millions d’euros de dédommagement. Un appel d’Ed Sheeran est alors rejeté par la cour, qui souligne “des similitudes substantielles entre plusieurs des éléments musicaux des deux œuvres".

Sur le même sujet
Stéphane Germain - Journaliste

Stéphane Germain

Rédactrice en chef Lepetitjournal.com Londres. Journaliste passionnée et inlassable curieuse.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale