La France impose un “motif impérieux” aux voyageurs en provenance du Royaume-Uni

Par Judith Chouzenoux | Publié le 16/12/2021 à 13:23 | Mis à jour le 16/12/2021 à 14:22
Photo : Alexander Schimmeck - Unsplash
Hublot et siège d'un avion en partance pour la France

ALERTE INFO - La France durcit ses règles de circulation avec le Royaume-Uni afin de faire face à « la diffusion extrêmement rapide du variant Omicron » dans ce pays. Tests de moins de 24h, motif impérieux et isolement attendent les voyageurs.

 

Pour lutter contre la diffusion du nouveau variant Omicron du Covid-19, le gouvernement français vient d’annoncer le durcissement des conditions d’entrée sur le territoire pour les voyageurs en provenance du Royaume-Uni, où Omicron devient progressivement dominant et où les nouveaux cas quotidiens atteignent des records. Sur BFM TV ce jeudi 16 décembre, Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, a affirmé que la France allait « mettre en place un contrôle aux frontières avec le Royaume-Uni encore plus drastique. »

 

Sur le plateau, le porte-parole du gouvernement a justifié la mise en place de ces mesures censées « ralentir au maximum l’arrivée de cas de variant Omicron sur le sol français » le temps que le pays « vaccine avec les doses de rappel. » Il a également précisé que 240 cas de contamination à Omicron avaient pour l’instant été détectés en France.

 

Un test sera à réaliser 24h avant le départ

Un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h sera désormais demandé à tous les voyageurs souhaitant se rendre en France, qu’ils soient vaccinés ou non, résidents français ou anglais.

 

Présentation d’un motif impérieux pour les non-résidents français

Gabriel Attal a également précisé que les voyages seront désormais « limités aux résidents français et à leurs familles » à partir de ce samedi 18 décembre. Être français constitue donc d’office un motif impérieux de voyage et permet de rentrer en France. Pour tous les autres voyageurs non résidents, vaccinés ou non, « les déplacements de tourisme ou professionnels » seront limités à la présentation d’un motif impérieux. Ces derniers peuvent concerner les voyageurs « en transit de moins de vingt-quatre heures en zone internationale dans les aéroports », les étudiants inscrits « dans des cours de français langue étrangère (FLE) » et certains professionnels de santé.

 

Isolement obligatoire pour tous les voyageurs du Royaume-Uni à l’arrivée en France

À leur arrivée en France, tous les voyageurs en provenance du Royaume-Uni, vaccinés ou non, seront soumis à une période d’isolement obligatoire. Gabriel Attal a expliqué que les voyageurs devront se soumettre à sept jours d’isolement, dans un lieu de leur choix qui pourrait être soumis à « un contrôle des forces de sécurité. » Cette septaine pourra être « levée au bout de 48 heures » si un test réalisé à l'arrivée en France s'avère négatif.

 

Il a finalement précisé que tous les voyageurs arrivant sur le territoire français devront au préalable « s'enregistrer sur une application qui générera un arrêté préfectoral d’isolement, fixant l’obligation d’isolement dans le lieu de leur choix à tous les voyageurs, non vaccinés comme vaccinés. » Selon Matignon, « des contrôles seront organisés de façon à garantir la bonne mise en œuvre de ces mesures. »

 

Judith Chouzenoux - Journaliste Londres

Judith Chouzenoux

Etudiante à Sciences Po Aix, spécialiste de pas grand chose, curieuse d’à-peu-près tout.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale