Boris Johnson critiqué pour être apparu sans masque aux côtés de David Attenborough

Par Judith Chouzenoux | Publié le 04/11/2021 à 14:05 | Mis à jour le 04/11/2021 à 14:13
Photo : Number 10 - Flickr
Boris Johnson et sir David

Alors que la COP26 est lancée depuis quelques jours, Boris Johnson est sous le feu des critiques pour s’être affiché sans masque à côté de l’écologiste de 95 ans, Sir David Attenborough. Il a réagi aux clichés polémiques sur la chaîne américaine CNN.

 

La COP26 ne s’annonce pas être de tout repos pour BoJo. Lundi, des photos semblant le montrer en train de s’assoupir durant un discours ont déjà déferlé la chronique. Mercredi, les réseaux sociaux se sont insurgés lorsqu’une ministre israélienne n’a pas pu accéder au site de la conférence, à cause des infrastructures inadaptées à son fauteuil roulant. Les controverses se poursuivent alors que le premier ministre britannique a été photographié ne portant pas son masque en compagnie de Sir David Attenborough, un écrivain et naturaliste britannique connu pour avoir longtemps travaillé à la BBC, âgé de 95 ans. Aujourd’hui engagé en politique, l'écologiste est considéré comme l'une des principales voix du pays en matière de lutte contre le changement climatique.

 

Le Premier Ministre attaqué sur les réseaux sociaux

Lundi, Rachel Clarke, médecin en soins palliatifs, a posté un tweet scandalisé accompagné de la photo des deux hommes. Dans la description, on peut lire : « Quand vous êtes assis à côté de Sir David Attenborough, 95 ans, et que vous n'avez toujours pas le courage de porter un masque. Ou même de rester éveillé. »

 

Sur les clichés, on peut voir Boris Johnson, non masqué, à côté de l’écologiste qui, lui, en porte un. Mais d’autres photos de la même conférence montrent diverses combinaisons des deux hommes masqués ou non. Sur certaines, le Premier Ministre anglais est couvert tandis que Sir David est non masqué. Les deux hommes ont également pris la parole sur scène, et tous deux ont retiré successivement leur masque pour ce faire. Mais l'image s'est tout de même répandue comme une traînée de poudre sur les médias sociaux, suscitant de furieuses critiques, notamment de la part de députés travaillistes qui relèvent son inconscience.

 

Bill Esterson, le Ministre fantôme du commerce, s’est indigné dans un tweet : « Boris Johnson a choisi de ne pas porter de masque alors qu’il était assis à côté de David Attenborough à la COP26. Attenborough a 95 ans et il court un risque très élevé de contracter le Covid. » Il a ajouté que « porter un masque protège les autres » mais que Boris Johnson ne s’était « pas donné la peine de protéger Attenborough du Covid » , ce qui en dirait « long sur lui [Johnson]. »

 

La députée travailliste Anna McMorrin s’est également désolée dans un tweet : « C'est une chose de montrer le peu de cas que l'on fait de soi, mais c'en est une autre de s'asseoir à côté de David Attenborough, 95 ans, et de ne pas porter de masque. »

 

Des explications sur CNN qui n’ont pas semblé convaincre

Dans une interview sur la chaîne américaine CNN, la journaliste Christiane Amanpour a demandé au premier ministre pourquoi il ne portait pas de masque alors qu'il se trouvait à proximité d'un « trésor national. » Le blond platine a semblé très surpris de la question, plissant les yeux et marquant une pause lorsque la présentatrice lui a expliqué que l'image était « partout » sur Internet.

 

 

Alors qu'elle lui a demandé s’il souhaitait répondre à son backlash sur les réseaux sociaux, Boris Johnson a rétorqué : « J'ai porté un masque dans des espaces confinés avec des personnes que je ne rencontre pas normalement. Je pense que c'est aux gens de juger s'ils sont à une distance raisonnable des autres et s'ils sont avec quelqu'un qu'ils ne rencontrent pas normalement. » Avant d’ajouter « c'est l'approche que nous adoptons. » Les explications vaguement établies, l’interview est rapidement passée à un autre sujet.

 

Un reproche récurrent

Johnson a suscité plusieurs controverses au cours des derniers mois, en ne portant pas de masque dans de nombreux événements où il était entouré par la foule. On lui reproche de ne pas le porter lors de ses séances aux Communes et dans de petites salles avec ses ministres. Le Premier Ministre a refusé à plusieurs reprises de rendre les masques obligatoires, alors que le pays enregistre des dizaines de milliers de nouveaux cas de covid tous les jours.

 

Le mois dernier, le député conservateur Jacob Rees-Mogg a estimé que les députés n'avaient pas besoin de porter des masques dans la salle des Communes, dans la mesure où ils se connaissent et partagent un « esprit fraternel et convivial. » Une affirmation qui va à contre-courant des conseils qui avaient été décrétés un jour plus tôt par Sajid Javid, le Secrétaire à la santé, rappelant que les députés devraient « montrer l’exemple » au public.

 

 

Judith Chouzenoux - Journaliste Londres

Judith Chouzenoux

Etudiante à Sciences Po Aix, spécialiste de pas grand chose, curieuse d’à-peu-près tout.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale