Mardi 28 septembre 2021
TEST: 2269

Amy Winehouse : commémorez le 10e anniversaire de sa mort en 5 titres

Par Elzéa Colomb | Publié le 26/07/2021 à 06:22 | Mis à jour le 26/07/2021 à 06:22
Photo : Creative Commons
Amy Winehouse en plein concert

Il y a aujourd’hui 10 ans, la chanteuse internationale Amy Winehouse perdait la vie à seulement 27 ans à cause d’une intoxication alcoolique. Son immense carrière aura eu le mérite de dépasser les frontières anglaises et de léguer un patrimoine important au monde de la musique. Découvrez 5 de ces titres parmi les moins connus du public

 

Fuck me Pumps (2003)

Ce titre figure sur l’album intitulé « Frank », le premier dévoilé par l’artiste. Écrit en coopération avec Salaam Remi, la chanson est une bonne entrée en matière pour cerner la vision décalée de la chanteuse quant aux relations amoureuses ou encore sur sa perception de la musique. Elle devint, en parallèle de sa sortie, une icône des femmes de Camden surnommées les « ladettes », ce mouvement social des années 90 qui prône la libération sexuelle au fi de l’idée politiquement correcte de la femme féminine.

 

Someone to watch over me (2003)

Ce titre fait partie de l’édition Deluxe de « Frank » et demeure parmi les chansons les plus reprises. Elle fut interprétée pour la première fois lors d’une comédie musicale du nom de Oh, Kay ! en 1926 avant d’être rééditée de nombreuses fois. Parmi les artistes l’ayant ensuite reprise, Frank Sinatra, une des versions les plus populaires, Ella Fitzgerald, Chet Baker, Sarah Vaughan, Willie Nelson et bien sûr Amy Winehouse.

 

Me & Mr Jones (2006)

L’année de la sortie de son second et dernier album intitulé « Back To Black », Amy Winehouse dévoile 11 titres, dont « Me&Mr Jones ». Le morceau est un clin d’œil au classique de Billy Paul intitulé « Me & Mrs Jones » daté de 1972. La première phrase de son refrain « What kind of fuckery is this ? » a été considérée, à l’époque, comme parmi les plus cultes.

 

Valerie (2007)

Le titre est initialement une chanson du groupe de rock indépendant The Zutons sorti en juin 2006. Elle est ensuite reprise le 22 juin de l’année suivante par Mark Ronson et Amy Winehouse dans une version saupoudrée de pop et de soul. La jeune femme délivre ensuite une version en solo, plus épurée, qui figurera sur son album « Back To Black » en édition Deluxe. Cette dernière rencontrera d’ailleurs un succès plus important que l’original, se classant à l’époque 2e au Royaume-Uni et n°1 dans de nombreux pays. À cette époque, son influence a déjà largement dépassé les frontières de l’archipel.

 

Love is a losing game (2006)

Même si elle figure sur la version Deluxe de « Back To Black » (2006), ce n’est qu’en 2008 que la chanteuse reçoit le prix Ivor Novello, qui récompense le parolier/compositeur de l’année. Ce fut la troisième fois qu’Amy Winehouse reçut une telle récompense, après l’avoir obtenue en 2004 pour « Stronger Than Me » et en 2007 pour « Rehab ».

 

 

Elzéa Colomb - Journaliste Londres

Elzéa Colomb

Étudiante en 3e année de journalisme. Réunionnaise d’adoption, amatrice d’art. Envisage de devenir également dessinatrice de presse.
0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Londres ?

SHOPPING

Bientôt un nouveau magasin IKEA sur Oxford Street ?

Les discussions sont en cours pour que le géant suédois de l’ameublement reprenne le bail du 214 Oxford Street, un emplacement idéal libéré par la fermeture récente du magasin Topshop.

Sur le même sujet