TEST: 2269

12 enfants et un adulte blessés après l'effondrement du plafond d'une école à Londres

Par Judith Chouzenoux | Publié le 16/11/2021 à 16:57 | Mis à jour le 16/11/2021 à 17:04
Photo : Neonbrand - Unsplash
une salle de classe remplie d'élève

Douze enfants ainsi qu’un adulte ont été conduits à l’hôpital après l’effondrement d’un plafond dans une école privée de Dulwich, dans le sud de Londres.

 

Une vingtaine de pompiers se sont rendus à l'école préparatoire Rosemead, sur Thurlow Park Road, lundi 15 novembre aux alentours de 9h20, suite à l’effondrement du plafond d’une des salles de classe de l’établissement. Cet effondrement, qui a eu lieu dans une classe de troisième année accueillant des enfants de 7 à 8 ans, a blessé seize personnes qui ont été soignées sur place par les ambulanciers. Treize autres ont été transportées à l’hôpital.

 

Un incident qui a fait plus de peur que de mal

Nick Crawford, le président du conseil d’administration de l’école, a certifié aux journalistes que la plupart des enfants emmenés à l'hôpital en étaient déjà sortis. Il a également ajouté que personne n’avait subi de blessures qui aurait pu mettre sa vie en danger.

 

Tous les autres élèves et le personnel ont été évacués en toute sécurité du bâtiment. Les pompiers ont minutieusement fouillé le bâtiment et ont confirmé à l’école que tous les élèves et les enseignants étaient présents et indemnes. L’incident, qui s’est déclaré à 9h22, était clos à 11h50. L’établissement a expliqué qu’il travaillait en « étroite collaboration avec les autorités » afin de déterminer et de comprendre les causes de cet accident, qui s’est produit dans une salle de classe du deuxième étage.

Les cours ont pu reprendre l’après-midi même pour le reste des écoliers et les routes qui avaient été fermées suite à l’incident ont été rouvertes.

 

L’administration de l’établissement se veut rassurante quant aux suites de l’affaire

Dans un communiqué, la London Fire Brigade, le corps de sapeurs-pompiers de Londres, a tenu à rassurer les familles. Elle a expliqué avoir envoyé une équipe munie d’équipements spécialisés dans la recherche et le sauvetage en milieu urbain afin d’examiner une dernière fois le bâtiment, et a réaffirmé qu’il ne présentait plus aucun risque d'effondrement.

 

M. Crawford comprend que « c'est une période inquiétante pour les enfants concernés, leurs familles et l'ensemble de l’école », mais il assure que « d’après les premiers examens, il n'y a aucune inquiétude à avoir concernant le reste du bâtiment. » Il a également tenu à remercier sincèrement « les membres du personnel, les services d'urgence et ceux qui ont envoyé des messages de soutien » aux écoliers.

 

Helen Hayes, la députée qui représente Dulwich et le quartier de West Norwood, s’est émue dans un tweet : « Très inquiète d'apprendre l'effondrement d'un plafond à l'école Rosemead ce matin. Mes pensées vont aux enfants, au personnel et aux parents. J'espère que personne n'est gravement blessé. » La députée travailliste a ajouté avoir « contacté l’école pour leur offrir son soutien » tout en remerciant « les services d'urgence qui se sont rendus sur les lieux. »

 

Judith Chouzenoux - Journaliste Londres

Judith Chouzenoux

Etudiante à Sciences Po Aix, spécialiste de pas grand chose, curieuse d’à-peu-près tout.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale