Le Standard London a (enfin) ouvert son rooftop !

Par Marie Benhalassa-Bury | Publié le 13/04/2022 à 16:56 | Mis à jour le 13/04/2022 à 17:13
Photo : Tom Robertson - Unsplash
Une guirlande de lumières suspendue dans le ciel

Prisé pour sa décoration so london atypique, ses mets et cocktails d’exception et ses évènements insolites (nos préférés : les « chessidency », où Dj sets et club d’échec improvisés sont au rendez-vous), l’hôtel the Standard London est déjà inscrit dans tous les carnets d’adresse dignes de ce nom.

 

Une soirée "chessidency" au Standard London
Instagram - Chessidency

 

Le bâtiment accueillait déjà volontiers influenceurs, DJs et mannequins de la Fashion week, mais la venue colorée marque à présent de nouveaux points avec l’ouverture de son rooftop le 10 avril dernier. Les célébrités de la capitale s’arrachent déjà la vue imprenable sur les alentours du quartier et sur l’horizon londonien.

 

La chanteuse Tems lors de l'ouverture du rooftop
Instagram - The Standard, London

 

Spotted récemment : la chanteuse Tems, leader de la scène afrobeat de la capitale, qui a elle aussi célébré l’ouverture du rooftop, en faisant profiter les chanceux présents d’un concert privé. Au menu ce soir-là : les cocktails à base de Cîroc, aux tonalités directement inspirées du Mexique, qui ont visiblement conquis les coeurs. Pour une soirée cosy et une nuit sous les étoiles, pour un afterwork chic, pour un repas coquet ou une après-midi toute en culture dans la bibliothèque de l’hôtel, The Standard sera plus que jamais le rendez-vous du Londonien aguerri.

 

Sélection de cocktails au Standard London
Instagram - The Standard, London

 

Marie Benhalassa - Journaliste Londres

Marie Benhalassa-Bury

Etudiante à Sciences Po Aix, curieuse de tout, ancienne expatriée à Brighton avant de rejoindre l'équipe de rédaction de Londres
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale