Mardi 26 octobre 2021
TEST: 2269

9moispourtoi : le suivi français des femmes enceintes à Londres

Par Colin Porhel | Publié le 23/03/2021 à 07:54 | Mis à jour le 08/04/2021 à 18:34
Photo : Alicia Petresc - Unsplash
sage-femme française Londres

Installée à Londres depuis trois ans, Pauline Fétu aide les futures mamans à vivre au mieux leur grossesse. Un suivi « à la française » proposé au royaume de Sa Majesté, très apprécié des expatriées.

 

Diplômée d’une école de sages-femmes il y a quatorze ans en France, elle commence à exercer en milieu hospitalier, en région parisienne. « Une expérience passionnante », affirme-t-elle. Mais entre les gardes du week-end et le travail de nuit, difficile de consacrer du temps à sa famille. A la naissance de son troisième enfant, Pauline Fétu décide alors de prendre les choses en main et de s’occuper différemment de ses patientes.

 

« Créer un lien de proximité avec les patientes »

En 2018, la sage-femme déménage avec toute sa famille au Royaume-Uni, direction Londres. Le lieu n’est pas choisi au hasard, puisqu’elle y a grandi de ses quatre à neuf ans. Bien décidée à exporter son savoir-faire de l’autre côté de la Manche, elle entreprend les démarches nécessaires pour pouvoir être inscrite en bonne et due forme à l’ordre des sages-femmes anglais. Arrivée dans la capitale britannique en septembre, Pauline se renseigne alors sur la possibilité de créer sa propre enseigne. Après plusieurs mois de réflexion et de travail, son objectif se concrétise enfin et 9moispourtoi voit le jour.

Grâce à toute son expérience emmagasinée, la sage-femme, qui exerce désormais en libéral, s’impose vite comme une référence pour les futures mamans françaises. Ces dernières, désireuses de bénéficier de la qualité des soins existants en France, n’hésitent pas à faire appel à Pauline. Une véritable satisfaction pour la professionnelle, qui tente par ailleurs « de créer un vrai lien de proximité » avec ses patientes. Car son intention est double : non seulement elle greffe sa french touch dans le suivi de la grossesse, mais surtout, elle s’attèle à mettre en confiance les femmes françaises avec la qualité du système de santé britannique, car c’est en son sein que leur accouchement s’opèrera.

 

Un service en complément de celui proposé par le National Health Service

Les mamans en devenir peuvent ainsi se tourner vers 9moispourtoi dès que le test de grossesse s’est avéré positif. Au cours de ce premier rendez-vous, Pauline explique comment les neuf mois suivants vont se dérouler. Elle en profite aussi pour prodiguer les premiers conseils d’hygiène et d’alimentation à ses patientes. A la fin de l’entretien, les futures mères bénéficient d’un accès illimité à l’adresse électronique et au numéro de téléphone de la sage-femme, qui s’engage à répondre aux messages dans un délai de 24 heures. Un intérêt plus que notable pour les patientes, généralement suivies en parallèle par un NHS « qui dispense d’excellentes prestations, mais qui manque de temps et de moyens pour répondre à toutes les interrogations des parents », explique Pauline, qui ne participe jamais aux accouchements.

En plus du soutien émotionnel procuré par ces échanges digitaux, d’autres rendez-vous sont organisés, généralement à partir du sixième mois de grossesse. Si les temps de parole occupent une place prépondérante dans les séances, qui durent en moyenne 45 minutes, la sage-femme peut également prescrire les prises de sang et les échographies de rigueur aux patientes. Par-delà la naissance du bébé, Pauline se rend elle-même au domicile de la maman pour une autre consultation. « Je regarde les cicatrices éventuelles et j’échange avec elle sur leur vécu. Dans le même temps, je réponds à toutes les questions qui concernent l’allaitement ou le bien-être de l’enfant en général », énonce Pauline, qui se charge aussi de peser et d’ausculter le nouveau-né. Un ultime rendez-vous, environ un mois et demi après l’accouchement, est souvent prévu afin de favoriser la rééducation du périnée.

« Les consultations se déroulent pour le moment au Medicare, chez My French Physio, directement au domicile des patientes, ou en visioconférence avec des futures mamans du monde entier », précise Pauline. Avant, peut-être, de disposer de son propre cabinet dans le futur.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Colin Porhel - journaliste

Colin Porhel

Etudiant en troisième année de licence en Langues Etrangères Appliquées à l’Université de Brest Occidentale (UBO).
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Lima Appercu

Après des mois de restrictions, le Machu Picchu accroît sa capacité d’accueil

Le ministère de la Culture a élargi la jauge des visiteurs du Machu Picchu, l’occasion de vous partager nos photos « sans touristes » de ce site magique issu de la civilisation inca.

Sur le même sujet