Samedi 11 juillet 2020

66 milliards de livres et une récession, la facture salée du Brexit

Par Claire-Marie Germain | Publié le 08/04/2019 à 17:23 | Mis à jour le 09/04/2019 à 00:32
Photo : D’après l’institut de recherche Standard and Poor’s, le Brexit aurait déjà coûté 66 milliards de livres au Royaume-Uni et entraînerait le pays dans une récession économique.
Brexit coût économie Royaume-Uni Londres Standart and Poor's livres sterling

D’après l’institut de recherche Standard and Poor’s, le Brexit aurait déjà coûté 66 milliards de livres au Royaume-Uni et entraînerait le pays dans une récession économique.

Depuis le référendum de 2016, le Royaume-Uni aurait perdu 550 millions de pounds par semaine à cause de la perspective du Brexit. Le déclin du pound, qui a baissé de 18 % immédiatement après le référendum, et la hausse du prix des importations ont causé une inflation à l’origine de l’érosion actuelle du pouvoir d’achat des ménages.

Sans le référendum de 2016, le PIB de la cinquième économie mondiale aurait été environ 3 % plus élevé qu'aujourd’hui et le taux de croissance trimestriel aurait avoisiné 0.7 % au lieu des 0.43 % actuels. 

Les estimations de S&P sont basées sur une comparaison entre le Royaume-Uni et des pays à la croissance similaire. Goldman Sachs était arrivé à la conclusion d’une perte de 600 milliards de pounds par semaine.

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

EXPO

Les expos à ne pas louper cet été en France

Après d’interminables semaines de confinement, l’été est enfin là pour que nous puissions en profiter. Quoi de mieux que de faire voyager votre esprit et votre créativité à travers les expos de l'été

Sur le même sujet