Lundi 22 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

66 milliards de livres et une récession, la facture salée du Brexit

Par Claire-Marie Germain | Publié le 08/04/2019 à 17:23 | Mis à jour le 09/04/2019 à 00:32
Photo : D’après l’institut de recherche Standard and Poor’s, le Brexit aurait déjà coûté 66 milliards de livres au Royaume-Uni et entraînerait le pays dans une récession économique.
Brexit coût économie Royaume-Uni Londres Standart and Poor's livres sterling

D’après l’institut de recherche Standard and Poor’s, le Brexit aurait déjà coûté 66 milliards de livres au Royaume-Uni et entraînerait le pays dans une récession économique.

Depuis le référendum de 2016, le Royaume-Uni aurait perdu 550 millions de pounds par semaine à cause de la perspective du Brexit. Le déclin du pound, qui a baissé de 18 % immédiatement après le référendum, et la hausse du prix des importations ont causé une inflation à l’origine de l’érosion actuelle du pouvoir d’achat des ménages.

Sans le référendum de 2016, le PIB de la cinquième économie mondiale aurait été environ 3 % plus élevé qu'aujourd’hui et le taux de croissance trimestriel aurait avoisiné 0.7 % au lieu des 0.43 % actuels. 

Les estimations de S&P sont basées sur une comparaison entre le Royaume-Uni et des pays à la croissance similaire. Goldman Sachs était arrivé à la conclusion d’une perte de 600 milliards de pounds par semaine.

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

"Pires que la prison": les centres pour mineurs philippins sont le théâtre d'abus

Le crime de Jerry, un Philippin de 11 ans? Avoir violé les lois sur le couvre-feu des mineurs après avoir fui la violence à la maison. Son châtiment? Un séjour en centre de détention pour la ...

Sur le même sujet