Mercredi 20 janvier 2021

5 idées pour optimiser son temps dans les transports en commun

Par Camille Chorley | Publié le 20/08/2020 à 17:43 | Mis à jour le 21/08/2020 à 15:36
Photo : Camille Chorley
metro astuces optimiser temps

En moyenne, les Londoniens passent 1h20 par jour dans les sous-sols de la capitale. Ce temps qui est si précieux, il est possible de l’optimiser.

L’Underground se remplit doucement. Il n’y a pas si longtemps, sur la Central Line, il était possible de se retrouver seul dans une rame de métro aux heures de pointe. Pourtant hier, à 18 heures, la Central Line semblait être bondée (enfin si on oublie qu’il était quasiment impossible autrefois de prendre les transports souterrains à cette heure). En tout cas depuis le déconfinement, il n’avait jamais été aussi plein (la photo en témoigne).

La vie semble reprendre donc doucement son cours et pour essayer de consoler nos lecteurs, voici quelques astuces pour ne pas trop bouder le retour des transports en commun.

Les podcasts

Il est tellement agréable d’apprendre chaque jour de nouvelles choses mais surtout il est tellement facile de le faire. Nos smartphones offrent un tas de possibilités pour apprendre en s’amusant. Les podcasts en font partie. Voici une petite sélection.

Si vous aimez l’histoire, Jean Des Cars sur Europe 1 Studio propose une émission s’intitulant « Au cœur de l’histoire ». Certains durent 5 mins, d’autres 20 mins. Ce sont souvent des petites anecdotes historiques en rapport avec les dernières actualités. Appréhender l’histoire pour mieux comprendre notre présent.

Dans la continuité, vous vous coucherez un peu moins bête avec le Podcast « Mourir moins con » sur Prisma Média qui porte si bien son nom. « D’où vient le doigt d’honneur ? », « Pourquoi a-t-on mauvaise haleine au réveil ? », « Pourquoi n’a-t-on plus faim quand on est amoureux ? »,…etc. Les sujets sont un peu plus légers mais tout aussi surprenants. Si vous voulez rentrer dans l’intimité de Benjamin Biolay, de L’homme pâle ou encore de Christian Louboutin, Le Goût du M propose des interviews un peu décalées.

Cependant, il est conseillé de les télécharger en avance car le réseau n’est pas disponible sur toutes les lignes de métro.

Corriger son orthographe

Le monde propose une application instructif et ludique, parfaite à utiliser entre deux changements de ligne. Il vous invite à tester Frantastique avec une première semaine gratuite. Perfectionnez votre écriture avec des leçons personnalisées : conjugaison, orthographe, grammaire, syntaxe et expression écrite. L’algorithme s’adapte à vos besoins et définit très vite vos lacunes.

Organiser votre journée

Carnet à la main, pensez en avance à votre programme du jour pour gagner du temps. Avant de prendre le train, prenez un petit café au Starbucks du coin pour profiter de ce petit moment de tranquillité pour organiser votre journée.

S’informer

Dans les métros londoniens, vous pouvez très facilement trouver des journaux gratuits un peu partout. Même s’ils sont en anglais, c’est l’occasion de justement l’améliorer. Malgré tout, si c’est la fin de journée et que vous en avez marre de parler anglais et de fournir des efforts linguistiques, rendez-vous sur le site du petit journal pour avoir un résumé de toute l’actualité londonienne.

S’évader

Vous avez oublié vos écouteurs ? C’est la fin de journée et vous gardez vos derniers 10% en cas d’urgence? Vous choisissez donc comme la plupart des gens, de regarder dans le vide. Sauf qu’il existe un petit jeu qui permet de combler l’ennuie: s’imaginer la vie des gens qui vous entourent. Ça permet de penser à autre chose et de vous évader ensuite dans vos propres pensées. Avec des vies de citadins, on a plus le temps de juste penser à rien et il faut le dire, le faire, fait juste beaucoup de bien.

Créer un carnet « métro, boulot, dodo »

Pour se détendre, avoir un carnet pour extérioriser vos pensées, dessiner ou bien juste écrire trois mots, peut toujours être interessant. Une fois l’année passée, faire une rétrospective sur soi-même peut s’avérer moins cher que des séances chez le psy.

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne,  abonnez-vous à notre newsletter en deux clics  !

Camille Chorley - Journaliste Londres

Camille Chorley

Etudiante à l'Ecole du Journalisme de Nice et bientôt au Griffith College de Dublin pour de nouvelles aventures !
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet