Samedi 18 septembre 2021

40 ans après la guerre, les Malouines libérées des mines

Par Corentin Mittet-Magnan | Publié le 12/11/2020 à 14:32 | Mis à jour le 12/11/2020 à 14:39
Photo : Vijay Chander - Unsplash
déminage iles malouines

A 12 700 kilomètres de Londres dans l’Atlantique sud, les îles Malouines, ou Falklands, sont désormais libérées des mines antipersonnel qui jonchaient les plages de l’archipel depuis quarante ans. Entre avril et juin 1982, l’Argentine et le Royaume-Uni s’étaient affrontés dans une guerre éclair pour le contrôle des îlots. En deux mois d’affrontements, 907 militaires et trois civils sont morts. Les Malouines resteront sous le contrôle de la couronne.

Des milliers de mines et munitions toujours actives resteront pourtant enfouies sur les plages. Depuis 2009, une équipe d’une centaine de Zimbabwéens, dont l’expertise dans le déminage est mondialement reconnue, travaille à déminer les Malouines. Le nettoyage de l’archipel s’est achevé cette semaine, trois ans en avance sur le calendrier initialement prévu.

Le Royaume-Uni est désormais à jour dans ses obligations vis-à-vis de la Convention sur l’interdiction des mines anti-personnel. Le gouvernement a promis d’investir 36 millions de livres dans des programmes de déminage à l’étranger.

L’explosion de l’ultime mine sera déclenchée ce week-end lors d’une célébration. Des parties de football et de cricket seront ensuite organisées sur les plages rendues de nouveau accessibles.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet