Mardi 19 janvier 2021

3/4 des pubs risquent de mettre la clé sous la porte en 2021

Par Marie Lagache | Publié le 23/11/2020 à 14:49 | Mis à jour le 23/11/2020 à 14:56
Photo : Amie Johnson-Unsplash
Avenir Pubs Restaurants Royaume-Uni Crise Covid-19 Coronavirus

Les pubs et restaurants font partie des secteurs les plus touchés économiquement par la crise du coronavirus, une situation qui ne devrait malheureusement pas aller en s’améliorant dans les mois à venir.

Votre pub préféré de la capitale risque de fermer définitivement ses portes. La British Beer & Pub Association, le British Institute of Innkeeping et UKHospitality ont mené une enquête auprès des pubs et restaurants britanniques pour connaître les conséquences de la crise du Covid-19 sur leur activité. 72% des établissements du Royaume-Uni ont ainsi déclaré qu’ils pourraient fermer en 2021, faute d’activité suffisante.

Ces entreprises rencontrent des difficultés pour réaliser des bénéfices en raison des restrictions mises en place par le gouvernement britannique pour lutter contre la propagation du coronavirus. 25% seulement d’entre elles ont déclaré pouvoir réaliser des bénéfices au niveau 1 du “three-tier system” mis en place avant le reconfinement, et 76% des établissements fonctionnent à perte à partir du niveau 2. Un chiffre qui monte à 94% une fois le troisième niveau de restrictions atteint.

Les établissements réclament des subventions et un assouplissement des mesures

Des milliers de pubs et restaurants demandent le soutien du gouvernement britannique pour survivre à cette période, particulièrement au regard du mois de décembre qui constitue une période cruciale de l’année pour eux. Les établissements sollicitent des subventions plus importantes pour tenir jusqu’à 2021. Au risque que la plupart d’entre eux se retrouvent contraints et forcés de mettre la clé sous la porte, une situation qui causerait de nombreuses pertes d’emplois et qui changerait aussi les habitudes ou l’ambiance dans les centres-villes.

Sans un changement d'approche et sans plus de soutien de la part du gouvernement, une grande partie de notre secteur pourrait disparaître d'ici un an - ce qui implique des entreprises et des emplois perdus ainsi que des lieux très appréciés fermés à jamais” résume le porte-parole des organisations dans le communiqué.

Les pubs et restaurants demandent aussi un assouplissement des mesures à la sortie du reconfinement, ainsi qu’une extension du couvre-feu. Selon eux, leur réouverture serait bénéfique pour l’évolution de la gestion de la pandémie car les restaurants ou pubs permettent de réunir, notamment à l’approche de la période des fêtes, des personnes dans des lieux où les mesures de distanciation sociale et le système de Test and Trace peuvent être appliqués.

Une proposition à contre sens des mesures qui risquent d’être annoncées par le Premier ministre britannique aujourd’hui pour le déconfinement et le mois de décembre. Affaire à suivre.

 

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet