150 000 Européens ont déjà fait leur demande de Settled Status

Par Laurent Colin | Publié le 12/03/2019 à 18:16 | Mis à jour le 12/03/2019 à 18:16
Brexit demande titre de séjour Settled status européens français

C’est le dernier chiffre communiqué par l’administration britannique qui a reçu jusqu’à présent 150 000 demandes de « titres de séjour » et qui annonce avoir déjà traité 100 000 dossiers.

La demande de titre de séjour (ou Settled Status) est réalisable en ligne depuis quelques mois. Une phase expérimentale qui permet de « roder la machine » avant le 30 mars, date à laquelle le système sera pleinement opérationnel. Le gouvernement annonce aussi avoir recruté 1 500 personnes, prêtes à traiter les dossiers des 4 millions d’Européens susceptibles de faire une demande de titre de séjour.

Vous pouvez évidemment faire votre demande avant le 30 mars 2019 mais il vous faudra avancer £65. Une somme qui vous sera remboursée plus tard, Theresa May ayant fait machine arrière sur le sujet fin janvier. A compter de début avril, les demandes seront donc totalement gratuites. Petit rappel : rien ne presse, car vous avez officiellement jusqu’en décembre 2020 pour faire votre demande en ligne. Attention cependant à ne pas attendre trop longtemps car dans certains cas, vous risquez de devoir justifier de votre autorisation à séjourner sur le territoire. Certains propriétaires, employeurs ou universités pouvant exiger ce précieux sésame dans les prochains mois.

Et pour le pre-Settled Status ?

Les résidents français et européens qui vivent au Royaume-Uni depuis moins de 5 ans sont invités à faire la même démarche. D’un point de vue pratique, lorsque vous ferez une demande de « permis de séjour provisoire », l’administration britannique a prévu de vous recontacter lorsque vous aurez acquis vos 5 années de résidence sur le territoire afin de vous permettre de finaliser votre demande finale de Settled Status. Vous ne devrez alors justifier que du complément de résidence, ce que vous aurez déjà fourni sera pris en compte par le dispositif.

Comme déjà mentionné, ce permis de séjour ne sera délivré que sous un format numérique. Il n’y aura donc pas de document papier. Selon le Home Office, c’est un choix parfaitement en phase avec ce que sera l’administration du futur et la possibilité de consulter et de croiser rapidement les bases de données.

Les détenteurs du permis de séjour recevront un numéro de Settled Status et un code. Ainsi, lorsque vous postulerez par exemple pour un nouvel emploi, vous pourrez communiquer ce code à votre futur employeur pour qu’il vérifie que vous avez effectivement le droit de travailler. La lettre que vous recevrez pour attester de vos bons droits sur le territoire ne constituera en aucun cas une preuve.

> Pour demander votre titre de séjour

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale