Samedi 4 décembre 2021
TEST: 3752

COP 26 : Le Pérou signe la déclaration sur les forêts et l'utilisation des terres

Par Guillaume FLOR | Publié le 04/11/2021 à 08:00 | Mis à jour le 09/11/2021 à 09:21
Photo : © Kunal Shinde – Unsplash
COP 26 : Le Pérou signe la déclaration sur les forêts et l'utilisation des terres

Au côté des dirigeants de 127 pays réunis à la COP26 de Glasgow, le Pérou s’est inscrit dans cet engagement international pour stopper la déforestation et promouvoir la gestion durable des terres.

Plus de 100 dirigeants mondiaux participant au Sommet mondial sur le climat (COP 26) qui se déroule dans la ville de Glasgow, en Écosse, ont signé le lundi 2 novembre la « Déclaration de Glasgow sur les forêts et l'utilisation des terres », pour arrêter la déforestation et promouvoir la conservation, la protection, gestion durable et restauration des forêts et autres écosystèmes terrestres.

À cet égard, 12 pays se sont engagés à fournir 12 milliards de dollars américains de financement public et 7,2 milliards de dollars américains d'investissements privés pour restaurer les terres dégradées.

En s’engageant dans cet accord international, le Pérou souligne lui aussi les rôles critiques et interdépendants des forêts de tous types, de la biodiversité et de l'utilisation durable des terres pour permettre au monde d'atteindre ses objectifs de développement durable inscrit notamment dans le cadre de l'Accord de Paris.

Lors de son discours, à travers une vidéo, le Président Pedro Castillo, a déclaré que le Pérou soutenait la Déclaration de Glasgow sur les forêts, car elle exprime l'engagement de l’État péruvien pour la conservation et l'utilisation durable de son Amazonie dans le contexte du changement climatique et de la lutte contre la déforestation.

 

COP 26 : Le Pérou signe la déclaration sur les forêts et l'utilisation des terres
© Gob.pe - Minam

 

Arrêter et inverser la perte de forêts et la dégradation des terres d'ici 2030 tout en assurant un développement durable et en promouvant une transformation rurale inclusive

Conformément aux responsabilités assumées dans cet engagement, les pays signataires indiquent qu'ils travailleront au renforcement des aspects suivants :

- Conserver les forêts et autres écosystèmes terrestres et accélérer leur restauration ;

- Faciliter les politiques commerciales qui favorisent le développement durable, ainsi que la production et la consommation durables de produits de base ;

- Réduire la vulnérabilité, renforcer la résilience et améliorer les moyens de subsistance en milieu rural, ainsi que le développement d'une agriculture rentable et durable et la reconnaissance des multiples valeurs des forêts ;

- Mettre en œuvre et, si nécessaire, repenser les politiques et programmes agricoles pour encourager l'agriculture durable et promouvoir la sécurité alimentaire ;

- Réaffirmer les engagements financiers internationaux et augmenter significativement les financements et les investissements provenant d'une grande variété de sources publiques et privées ;

- Faciliter l'alignement des flux financiers avec les objectifs internationaux visant à inverser la perte et la dégradation des forêts.

 

Cliquez sur le lien suivant pour accéder au texte intégral de la Déclaration sur les forêts.

 

COP 26 : Le Pérou signe la déclaration sur les forêts et l'utilisation des terres
© Gob.pe - Minam

 

guillaume flor

Guillaume FLOR

Responsable de l'Édition Lepetitjournal.com de Lima au Pérou. Diplômé en Sciences de l'Information et de la Communication. Depuis plus de 20 ans hors de France : Mexique, Canada, Equateur, Costa Rica, Colombie, Brésil, Espagne et Pérou.
0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Lima ?

Juli, la "petite Rome d'Amérique"

Sur les rives du lac Titicaca, à une heure de trajet de Puno, capitale de la région, Juli doit son surnom à l’intense ferveur religieuse et à toutes les églises que l'on peut y trouver.