Choquequirao, parmi les meilleures destinations à visiter selon National Geographic

Par Guillaume FLOR | Publié le 09/11/2022 à 15:52 | Mis à jour le 10/11/2022 à 12:44
Photo : © Mi Perú
Choquequirao, parmi les meilleures destinations à visiter selon National Geographic

Petite sœur méconnue du Machu Picchu, la cité inca a récemment été choisie par la revue “National Geographic” comme l'une des 5 destinations d'aventure incontournables du tourisme mondial pour 2023.

 

Choquequirao, deuxième site archéologique péruvien le plus remarquable après le Machu Picchu

Choquequirao est l'une des constructions incas les plus reculées des Andes péruviennes et est réservée à ceux qui sont prêts à faire l'effort de l'atteindre à pied. « Le seul moyen d'y arriver est de zigzaguer à travers un chemin escarpé, long de 28 kilomètres, à plus de 3 000 mètres de haut, suspendu entre les Andes et les forêts tropicales qui s'étendent sous ses pieds », indique National Geographic.

Dans son article « Best of the world : les meilleures destinations où voyager en 2023 », le magazine souligne que les 25 destinations mondiales choisies, dont Choquequirao, ont été sélectionnées par les différentes rédactions de Nat Geo Travel dans le monde, pour être les meilleurs endroits, les plus inspirants pour une année 2023 passionnante.

« Notre liste 2023 s'articule autour de destinations et d'expériences de voyage qui profitent des avantages d´un tourisme qui renforce les communautés et les environnements locaux, à la fois naturels, culturels et ethnographiques. C'est-à-dire des aventures qui respectent et valorisent notre planète ainsi que la diversité des communautés et des personnes qui la composent. Tout cela regroupé en cinq catégories, quatre classiques : Famille, Aventure, Culture et Nature et une nouvelle, Communautés locales, qui se concentre sur les destinations qui innovent en matière d'écotourisme, de durabilité et de contact avec la culture locale ».

 

Choquequirao, parmi les meilleures destinations à visiter selon National Geographic
© Juanca Loayza

 

Choquequirao, « le berceau de l'or » en langue quechua

Situé à 3 048 mètres d'altitude près de Santa Teresa, dans la province de Cusco, ce complexe archéologique s'étend sur trois collines sur les pentes du Salcantay, au nord de la rivière Apurímac, dans la chaîne de montagnes Vilcanota. A ce jour 12 secteurs ont été identifiés, mais les recherches archéologiques estiment que d'autres bâtiments doivent encore être découverts, étant donné que seulement 30% de sa superficie totale a été fouillé. Choquequirao possède un vaste système de plates-formes, caractéristiques des constructions incas, qui contribuaient à l'utilisation agricole des pentes des collines, et qui actuellement, aux yeux des visiteurs, semblent être des sols tapissés de vert par la végétation.

 

Choquequirao, parmi les meilleures destinations à visiter selon National Geographic
© Mi Perú

 

« Il existe de nombreux mythes entourant Choquequirao », souligne Gori-Tumi Echevarría, un archéologue qui a travaillé pour la première fois sur les ruines en 2005. De nombreux temples, terrasses et places restent à fouiller. Parmi les éléments les plus intrigants de cette ville antique figurent les terrasses de lamas, du nom des 33 images sculptées presque grandeur nature de lamas. Les figures sont gravées dans une roche blanche riche en quartz qui ressortent intensément lorsqu'elles contrastent avec le fond sombre. Ce sont des œuvres d'art uniques que l'on ne trouve dans aucune autre enclave inca : « Il n'y a rien d'autre comme ça dans les Andes. Cela nous permet de contempler l'innovation graphique qui s'est produite avant le XVIe siècle et qui ne s'est pas répétée », explique Echevarría, spécialiste de l'art rupestre préhistorique.

 

Choquequirao, parmi les meilleures destinations à visiter selon National Geographic
© Mi Perú

 

Considéré comme l'un des meilleurs itinéraires de randonnée du sud du Pérou, se rendre à Choquequirao reste pour le moment une belle aventure mais les changements arrivent pour cette citadelle sœur du Machu Picchu puisque des plans de développement de nouvelles infrastructures prévoient la construction d´un téléphérique pour augmenter le nombre de visiteurs.

 

guillaume flor

Guillaume FLOR

Responsable de l'Édition Lepetitjournal.com de Lima au Pérou. Diplômé en Sciences de l'Information et de la Communication. Depuis plus de 20 ans hors de France : Mexique, Canada, Equateur, Costa Rica, Colombie, Brésil, Espagne et Pérou.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lima !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale