Vendredi 14 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ESCROC - Un Turc fait fortune en vendant des vaches virtuelles

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 19/03/2018 à 19:03 | Mis à jour le 19/03/2018 à 19:03
Photo : Mehmet Aydın a extorqué plus de 500 millions de livres turques en vendant des animaux virtuels.
vaches virtuelles escroc turc istanbul turquie

Mehmet Aydın, un informaticien de 27 ans, a extorqué plus de 500 millions de livres turques (environ 103 millions d’euros selon le cours actuel) à près de 80.000 personnes, entre 2016 et 2017, grâce à son application inspirée du célèbre jeu Farmville. 

Bétail, volaille ou abeille… Sur Çiftlik Bank ("La banque agricole", en turc), créé en 2016, les joueurs pouvaient acheter et élever leurs animaux dans une ferme virtuelle. Mehmet Aydın promettait aux 500.000 utilisateurs de son application mobile que l’argent investi serait utilisé pour construire de véritables fermes à travers le pays, et de les rémunérer grâce aux productions de lait, miel et viande réalisées. 

Son application était basée sur un système de Ponzi, un montage financier frauduleux qui consiste à rémunérer les investissements des clients essentiellement par les fonds procurés par les nouveaux entrants. Les premiers utilisateurs ont bien bénéficié de versements, à hauteur de 398 millions de livres turques (82 millions d’euros selon le cours actuel), d’après Hürriyet Daily News. De quoi inciter les joueurs à en parrainer d’autres. Mais en janvier dernier, les paiements ont cessé et l’argent transféré sur des comptes chypriotes, qui ont depuis été vidés. Trois personnes, dont l’épouse de Mehmet Aydın, ont été interpellées. L’informaticien, lui, s’est volatilisé et se trouverait actuellement en Uruguay.

Si la supercherie a été dévoilée, Mehmet Aydın avait pourtant essayé de renforcer sa crédibilité… L’informaticien a bel et bien investi dans quelques installations agricoles à travers la Turquie. Des élus locaux ont même parfois assisté à leur inauguration et un reportage sur le miel produit par Çiftlik Bank a aussi été diffusé sur une émission de télévision populaire, en octobre 2017. Mehmet Aydın collectait également de l’argent grâce à des magasins franchisés. 

L’escroc turc n’en était pas à son coup d’essai. Il y a quelques mois, il a essayé de percer en vendant des lunettes permettant… de voir les gens nus. 

Solène Permanne (http://lepetitjournal.com/istanbul) mardi 20 mars 2018

Rejoignez-nous sur Facebook et sur Twitter

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s)Réagir