Mardi 4 août 2020

Connaissez-vous le "musée du cheveu" en Cappadoce ?

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 07/07/2020 à 03:35 | Mis à jour le 07/07/2020 à 03:35
Musée du cheveu Cappadoce

C’est sans doute un des "musées" les plus insolites de Turquie. Situé en Cappadoce à Avanos, ce "musée", créé chez le potier Galip, "récupère" une mèche de celles qui le veulent bien, depuis 1979 !     

Musée du cheveu

Dans une maison troglodyte de la ville de la poterie cappadoccienne, les visiteurs peuvent découvrir, pendant du plafond, près de 20 000 mèches de chevelures issues de donatrices des quatre coins du globe.

Cette étrange collection a valu à "Chez Galip" une inscription au Guinness des records en 1998. ABC News l’a classé sixième sur quinze parmi les musées les plus "bizarres" au monde.

Dans la cave voutée, pas d'agencement particulier pour ces mèches de toutes couleurs confondues, chacune est étiquetée, avec le nom et l’adresse de leur généreuse propriétaire. La scène est presque angoissante.

Tout a commencé en 1979 lorsqu’une amie française de Galip quitte Avanos, et, en guise de souvenir, lui laisse une mèche… depuis, les femmes qui visitent l’atelier du potier, peuvent y abandonner quelques mèches de leur chevelure.

En échange, Galip organise une loterie deux fois par an, en tirant au sort 10 donatrices ; ces dernières gagnent soit une semaine de vacances en Cappadoce, soit des visites gratuites d’ateliers de fabrication de poterie locales.

Afin de préserver l’anonymat des donatrices, les photos sont interdites dans l’enceinte du "musée".

A noter que ce lieu n’est pas l’unique dans son genre, des établissements sur le même thème existent aux Etats-Unis et au Japon : l'Antique Hair Museum, qui se trouve à French Lick dans l'Indiana (expose des objets en lien avec la coiffure), le Leila's Hair Museum dans le Missouri (expose des bijoux faits à partir de cheveux) et le Japan Hair Museum (expose des coiffes de geisha notamment, et relate l’histoire de la coiffure japonaise). Le "musée du cheveu" de Cappadoce reste le moins sophistiqué de tous.

Pour ceux qui seraient tentés de visiter la cave de Galip, prévoyez 3TL pour l’entrée.

 

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Bombay Appercu
CULTURE

Le saviez-vous : l'Inde est à l'origine du tissu provençal

Le textile est à l’origine d’un lien historique entre l’Inde et la Provence et notamment Marseille. Retour sur les cotonnades indiennes et la naissance du tissu provençal.