Dimanche 25 février 2018
Istanbul
Istanbul
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les astuces et recettes de Carlos le Cuistot (4)

Par Les astuces et recettes de Carlos le Cuistot | Publié le 17/12/2017 à 17:44 | Mis à jour le 19/12/2017 à 18:41
Carlos le Cuistot traiteur Istanbul

Carlos Le Cuistot vous souhaite de passer une bonne fin d’année 2017 en vous facilitant la tâche avec quelques astuces, et bien sûr une bonne recette !

Ça y est, nous approchons de la fin de l’année 2017 ! J’espère que 2017 fut une bonne année pour vous et que vous avez pu réussir tous vos projets prévus.

Pour moi, 2017 a été une année pleine de surprises et de nouveautés, avec beaucoup de nouveau challenges. Beaucoup de personnes ne savent pas qu'être entrepreneur ne veut pas dire rester assis derrière sa caisse enregistreuse ou son bureau à attendre les clients ou à controler son personnel, mais plutôt à être créatif et essayer toujours d’être avant les autres – et ce n’est pas aussi évident que ca.

Comme chaque année nous vous proposons de vous faciliter la vie pour les fêtes de fin d’année en vous proposant un délicieux menu fixe ou à la carte et, bien entendu, pour terminer ces festivités en beauté : la traditionnelle bûche de Noël. Enfin, pour débuter 2018, nous vous proposons à nouveau la galette des rois.

Buches Carlos

Nous avons aussi préparé plusieurs kits qui pourront vous aider à préparer des cookies, soupes, risotto, épices à vin chaud… Tout ca se trouve dans notre boutique. Vous pouvez acheter le tout pour vous ou pour offrir en cadeau individuel ou panier cadeau.

Si toutefois vous décidez de cuisiner vous-même, cela ne va pas être nécessairement une chose facile, puisque qu'il pas toujours évident de réunir les bons ingrédients. Bien des choses que nous aimons pour ces repas de fêtes ne se trouvent malheureusement pas en Turquie.

L'astuce du mois : comment réusir un bon repas de Noël sans passer tout son temps dans la cuisine ?

Le plus facile serait de commander chez le traiteur… Mais, de fait, tout le monde n’a pas nécessairement le budget, ou tout simplement aime bien cuisiner !

Le mieux est de choisir un menu qui vous permette de rester à table avec votre famille, car le plus important de ces fêtes est d’être avec sa famille.

Je vous conseille donc d’éviter des mets que l’on prépare en dernière minute tels qu’un soufllé ou une sauce béarnaise. Il faut préparer une bonne mise en place pour éviter tous stress pendant le repas. Et le mieux pour le plat principal est de préparer un plat en sauce facile à réchauffer…

Si vous êtes nombreux, passez vos commandes à l’avance, afin d'éviter une perte de temps dans les supermarchés, le boucher ou autres. Préparez votre table la veille. 

Je vous conseille par exemple :

Pour débuter :

  • Des petites bouchées (mini-volauvent) que vous pouvez préparer en début d’après-midi pour votre apéro.
  • Quelques salés, des rillettes ou du pâté, et pour rester convivial ne tartinez pas vos toasts mais laissez tout le monde le faire comme bon lui semble.
  • En entrée, je vous conseille une petite assiette de poisson fumé ou de charcuterie fumée (tels que canard fumé, un petit morceaux de foie gras, bison fumé), selon votre goût .
  • Facile à préparer à l’avance et à servir tout de suite, une petite quiche peut aussi faire l'affaire. On peux faire des quiches très originales avec plein de produits différents.

Pour l’entrée chaude, vous pouvez préparer un bon potage (par exemple une crème de potirons ou un velouté de tomates), facile à réchauffer.

En plat : une bonne carbonnade ou un goulash de gibier par exemple. Là encore, facile à réchauffer. Et, pour le service, si vous êtes nombreux, servez le tout dans de grands plats, et que chacun se serve ! 

Le dessert : bien entendu la belle bûche de Noël – vous pouvez la commander ou la faire vous même le jour avant. Un bon plateau de fromage s’impose également.

Voila quelques idées qui vous aideront à rester le plus longtemps possible auprès de vos invités.

La recette du mois : la carbonade pour 4-5 personnes

Carbonade Carlos

- 1 kg de jarret de bœuf sans os (en Turquie, vous pouvez demander "dana gulash"). Demandez à votre boucher de couper votre viande en gros morceaux
- 1 cuillerée à soupe d'huile
- 2 oignons
- 30 g de beurre
- 1 l de bière belge (le goût final dépend grandement de la bière choisie !)
- 2 cuillières de sirop de Liège (ça, c’est mon petit plus)
- 1 cuillerée à café de sucre brun
- 1 cuillerée à soupe de farine
- 4 tranches de pain sans croute, avec de la
- moutarde (à défaut du pain d’épices)
- sel, poivre


1. Faire revenir votre viande dans de l’huile bien chaude. (Il ne faut pas faire cuire la viande mais juste lui faire prendre une belle couleur.)
2. Retirer la viande de la cocotte. Ajouter le beurre et faire revenir les oignons dans la cocotte. Ils doivent prendre une couleur blonde. Ajouter le sucre brun. 
3. Ajouter un peu d’eau. Une fois que celle-ci s’est évaporée, ajouter la viande et son jus.
4. Ajouter la farine et puis la bière (par exemple de la Leffe blonde).
5. Par dessus, mettre les tranches de pains moutardées et laisser mijoter pendant 2 h 30 à 3 heures si vous mangez le lendemain. Puis continuer le lendemain pendant 30 minutes voire 1 heure. Si vous mangez le jour-même, il faut compter 3 h 30 voir 4 heures de cuisson. La viande doit être bien tendre.

Il faut bien mélanger de temps à autres

En Belgique, ce plat se mange avec des frites.

Carlos le Cuistot et son équipe vous souhaitent de passer de joyeuses fêtes de fin d’année, et d'ores et déjà une bonne année 2018… 

Bon appétit, soyez gourmand !

Votre Carlos Le Cuistot 

Istanbul (https://lepetitjournal.com/istanbul) lundi 18 décembre 2017

Paquet Carlos


Pour rappel, vous pouvez me suivre comme suit :

Nous avons une chaîne YouTube qui vient d’ouvrir : https://youtu.be/b-wVDNkXVgs

https://www.facebook.com/carlos.lecuistot?ref=bookmarks

https://www.facebook.com/lecuistotistanbul/

Instagram : lecuistotstudio


 

Nous vous recommandons

0 CommentairesRéagir