À la découverte de musées gratuits d’Istanbul

Par Audrey Cremer | Publié le 20/07/2022 à 18:30 | Mis à jour le 20/07/2022 à 23:18
Photo : Bâtiment de l’ancienne banque de Turquie, sur la rive européenne, à Eminonü
Bâtiment de l’ancienne banque de Turquie, situé sur la rive européenne, à Eminonü

Culturellement parlant, Istanbul est inépuisable, et les touristes comme les Stambouliotes ont largement de quoi s’occuper. Même si beaucoup d’activités culturelles sont payantes, on trouve un certain nombre de musées gratuits, pour tous les goûts. Lepetitjournal.com Istanbul vous en propose une liste, non exhaustive.

Istanbul regorge de musées, mais ceux-ci ne sont pas accessibles à tous les budgets. La métropole a d’ailleurs mis en place des pass, afin de faciliter l’accès à la culture, que ce soit pour les touristes ou pour les résidents turcs. C’est le cas avec le Muséum Pass, disponible pour les visiteurs à partir de 325 TL, et qui permet de visiter onze musées associés au ministère de la Culture et du Tourisme à Istanbul, pendant cinq jours à partir de la première visite. Il y a également la MüzeKart+, qui est réservée uniquement aux résidents turcs et qui permet l’accès à plus de trois cents musées et sites archéologique affiliés au ministère de la Culture et du Tourisme de la République de Turquie, pour 60 TL valable un an après première validation.

Mais pour ceux qui ne détiendraient pas l’un de ces pass, il y a néanmoins des musées gratuits à Istanbul. Certains le sont tous les jours de la semaine et d’autres ne le sont qu’un jour précis/plage horaire de la semaine.

Des musées stambouliotes gratuits pour amateurs aux goûts variés

  • Le musée Adam Mickiewicz revient sur la vie d’Adam Mickiewicz, un poète polonais. Cette maison située à Beyoğlu, est celle dans laquelle l’auteur a vécu, et où il est décédé. Les visiteurs pourront découvrir de nombreux documents historiques, des peintures, en lien avec l’auteur venu en Turquie en 1855 afin d’aider les forces polonaises sous l’armée Ottomane. Le musée est ouvert tous les jours de 9h00 à 16h30, excepté le dimanche.
  • Le musée Atatürk était la maison de Mustafa Kemal Atatürk, lorsqu’il a séjourné à Istanbul. Les visiteurs pourront admirer différents objets personnels d’Atatürk, ainsi que différents éléments liés à la guerre d’Indépendance de Turquie. Situé à Şişli, le musée est ouvert de 9h00 à 16h00, excepté le dimanche et le jeudi.    

 

maison Atatürk visiter Istanbul
Maison d’Atatürk, sur trois étages

 

Maison Atatürk sisli musée
Des munitions et armes (guerre d’Indépendance)

 

Maison Atatürk sisli musée
Dents, cheveux… ayant appartenu à Mustafa Kemal Atatürk

 

Maison Atatürk sisli musée
Reproduction d’Atatürk à taille réelle, dans le musée Atatürk 

 

  • Le musée de la presse a été ouvert en 1988 par l’association des journalistes turcs. On retrouve dans ce musée de nombreuses presses ayant servi à la fabrication des journaux, ainsi que des documents et des journaux qui retracent l’histoire du journalisme en Turquie. Le musée est ouvert du lundi au vendredi de 10h00 à 16h00.

 

musée de la presse Istanbul
Le musée est situé à deux pas de la mosquée de Sultanahmet, sur la rive européenne

 

musée de la presse Istanbul
Ancienne page de journal annonçant l’ouverture du musée de la presse

 

musée de la presse istanbul
Machine qui permettait de réaliser des photographies pour les journaux

 

musée presse istanbul
Une de journal historique 

 

  • Le Centre culturel et artistique de l'université de Galatasaray est situé sur l’avenue Istiklal à Beyoğlu, dans l’ancien bureau de poste de ce quartier. Il revient sur l’histoire du lycée Galatasaray, avec de nombreux éléments historiques. Uniformes, matériel scolaire, photographies… Les visiteurs pourront suivre l’évolution du lycée de Galatasaray, de sa création à aujourd’hui. Fermé le lundi, le Centre culturel est accessible de 10h00 à 18h00.
  • Le musée Aşiyan, situé dans l’arrondissement de Besiktas (entre Bebek et Rumelihisar), est la maison du poète Tevfik Fikret, dans laquelle il vécut entre 1906 et 1915. Quelques-uns de ses objets sont exposés, mais ce sont surtout des objets d’écrivains importants de la période des Tanzimat qui sont présentés. Le musée est ouvert du mardi au dimanche, de 9h00 à 16h00.
  • Le musée Sait Faik Abasıyanık présente des objets retraçant la vie de l’écrivain Sait Faik Abasiyanik, tels que des photographies, des documents historiques, des cartes postales… Ce musée est fermé les lundis et mardis. Les autres jours, il est ouvert de 10h30 à 17h00.
  • Le musée du chemin de fer d’Istanbul, dans la gare de Sirkeci, a été ouvert en 2005 et présente de nombreux éléments de l’histoire du chemin de fer d’Istanbul, tels que des panneaux, des horloges de gares, des photographies et des documents. Les visiteurs pourront s’y rendre de 10h30 à 15h30, sauf les samedis, dimanches, lundis et jours fériés.
  • Le musée Mehmet Akif Ersoy, permet aux visiteurs de se plonger dans la loge des derviches de Taceddin d’Ankara, reproduite à taille réelle dans le quartier de Bağcılar (rive européenne). Ce ne sont pas moins de 685 écrits et 127 matériaux originaux ayant appartenu au poète Mehmet Akif Ersoy qui sont exposés. Le musée est ouvert de 9h30 à 16h15 exceptés les lundis, vendredis et dimanches.
  • Le musée de la Banque Ottomane est un ancien bâtiment officiel de l’Empire ottoman. Ce musée retrace l’histoire de la fin de la période ottomane et du début de la période républicaine, au travers d’objets historiques et de documents officiels. Ce lieu était et reste emblématique. Il est ouvert au public de 9h00 à 19h00, sauf le lundi.
  • Le musée de la Banque de Turquie présente sur trois étages des expositions permanentes ainsi que de nombreux objets historiques et documents officiels de cette banque. Les visiteurs pourront découvrir l’histoire de la banque de manière chronologique. Le musée est ouvert du mardi au dimanche de 11h00 à 16h00.
  • La Bibliothèque du musée de la littérature Ahmet Hamdi Tanpınar présente 9 021 ouvrages de mille auteurs. Son nom fait référence à l’un des plus grands auteurs de la littérature turque, Ahmet Hamdi Tanpınar. Dédié aux amoureux de littérature, que ce musée plongera dans son histoire. Il est accessible du lundi au vendredi de 10h00 à 19h00.
  • Le musée de la maison d’İsmet İnönü est situé sur l’île d’Heybeliada. Ce manoir historique, loué puis acheté par Ismet Inonü, a été sa dernière résidence. Après sa mort, cette maison est restée longtemps sans entretien, jusqu'à ce qu'elle se délabre totalement. La seule solution était donc d'en faire un musée. Fermé le lundi, il se visite les autres jours de 10h00 à 17h00.
  • Le musée des pompiers, situé dans le quartier de Beşiktaş, ravira les amoureux du métier. Les visiteurs pourront découvrir l’histoire des pompiers turcs à travers des objets, des tenues et d’anciens matériels. Il est ouvert au public tous les jours de la semaine de 9h00 à 16h00.
  • Le musée Yapi Kredi, situé à Beyoğlu, expose des objets appartenant à la numismatique et à l’ethnographie. Des pièces de monnaie, de l’argenterie liée à la culture turco-islamique et beaucoup d’autres objets sont présentés dans ce musée. Il est ouvert de 10h00 à 19h00 la semaine, de 11h00 à 19h00 le samedi et de 12h00 à 19h00 le dimanche.
  • Le musée de la culture du bain turc (Hamam Bayezid II) dans le quartier de Fatih, est très populaire. Ce musée est l’occasion de découvrir l’histoire du hammam en Turquie. Il est ouvert au public tous les jours de la semaine, de 9h00 et 16h00.

Des musées stambouliotes gratuits pour les amateurs d’art

  • Le musée Doğancay présente les nombreuses œuvres contemporaines de Burhan Doğançay, ainsi que celles, plus classiques, de son père Adil Doğançay. Situé dans un bâtiment historique de Beyoğlu, le musée retrace l’évolution artistique de Burhan Doğançay suite à ses voyages à Paris, New York… Le musée est ouvert tous les jours de 10h00 à 18h00 sauf le lundi.

 

musée Dogançay istanbul
Exposition réaliste de Burhan Doğançay, avec des inspirations différentes pour chaque oeuvre

 

musée Dogançay istanbul
Collage réalisé avec des journaux et documents recueillis par l’artiste lorsqu’il vivait à New York

 

  • Le musée d’Elgiz Çağdaş montre le développement de l’art contemporain dans le monde. Les visiteurs pourront découvrir l’exposition permanente d’Elgiz, ainsi que d’autres expositions temporaires. Ouvert les mardis, mercredis, jeudis et vendredis, de 10h00 à 17h00 et les samedis de 10h00 à 16h00.
  • Le musée des arts graphiques IMOGA situé dans le district d’Üsküdar est un paradis pour les amateurs d’art. Créé par Süleyman Saim Tekcan, qui souhaitait montrer l’importance de la gravure en Turquie, il présente aujourd’hui de nombreuses œuvres artistiques turques. Il est ouvert du mardi au samedi de 10h00 à 17h00.
  • Le musée de la République de l’Université de Marmara est situé à Fatih sur la rive européenne. On y trouve de nombreuses œuvres, dont la plupart ont été rassemblées grâce à l’appel aux dons lancé par le professeur Hüsamettin Koçan, doyen de l’université. Le musée est ouvert de 10h00 à 16h00, sauf les lundis et jours fériés.
  • Le musée Uçurtma ravira les enfants. Situé à Üsküdar, il expose un total de 2 500 cerfs-volants venus des quatre coins du monde. De quoi occuper les plus jeunes sans dépenser, du lundi au samedi, de 9h30 à 17h30.
  • Pour les plus rêveurs, il est aussi possible de visiter gratuitement le musée des contes de fées de la municipalité de Kartal, créé en 2017. Y sont exposés des jouets historiques en rapport avec les contes de fées turcs et mondiaux, jouets collectés par Sunay Akin, ainsi que des livres de la littérature turque et mondiale. Il est ouvert les mardis, mercredis, jeudi et vendredi de 9h30 à 17h00 et les week-ends de 9h30 à 18h00.

D’autres musées, habituellement payants, ouvrent leurs portes gratuitement certains jours de la semaine. C’est le cas de l’Istanbul Modern, situé dans le quartier de Beyoğlu (en attendant l’ouverture de son nouveau bâtiment à Galataport), qui propose de nombreuses œuvres modernes et contemporaines. Il n’est gratuit que le mardi et le jeudi de 14h00 à 18h00, pour les jeunes (18-25 ans) résidant en Turquie. / pour les jeunes (18-25 ans) résidents de Turquie.

Le musée Sakip Sabanci (quartier d’Emirgan) est gratuit tous les mercredis, et le musée Pera, tous les vendredis de 18h00 à 22h00.

Sur le même sujet
Audrey Cremer

Audrey Cremer

Étudiante en école de journalisme à Nice, passionnée de géopolitique et de la région du Moyen-Orient, Audrey partage sa découverte d'Istanbul pendant son stage dans notre édition
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Istanbul !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Albane Akyuz

Rédactrice en chef de l'édition Istanbul.

À lire sur votre édition locale