Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--

Chéri Samba, la voix du Congo au Musée Maillol

Chéri Samba au Musée Maillol Chéri Samba au Musée Maillol

Artiste journaliste ? Peintre populaire ? Chéri Samba est difficile à qualifier, si ce n'est qu'il est certainement l’artiste contemporain africain le plus célèbre de sa génération. Né en 1956 au Congo, l’artiste se démarque par un style bien à lui mêlant peintures naïves aux couleurs vibrantes et texte parfois provoquant. Le Musée Maillol est la première rétrospective du peintre, couvrant 40 ans de création.

A travers 50 tableaux, l’exposition éponyme retrace le parcours de l’artiste à travers plusieurs thématiques « sambaïennes » : l’autoportrait comme élément central de sa peinture, le Congo et l’Afrique, géopolitique et environnement, l’histoire de l’art et enfin la femme, thème avec lequel apparaît dans le musée un dialogue inédit avec l’œuvre de Maillol.

 

La couleur, c’est ce que je vis, c’est l’univers

Chéri Samba, artiste anthropologue

L’ensemble des œuvres réunies pour l’occasion proviennent de la collection Jean Pigozzi, la plus importante collection d’art contemporain africain au monde, qui contribue depuis plus de trente ans à la reconnaissance des artistes d’Afrique sub-saharienne sur la scène internationale. Pour le collectionneur qui a fait rentrer l’artiste dans le dictionnaire, Chéri Samba est « un artiste anthropologue ».

 

 

 

Une voix congolaise à l’international

Les oeuvres de Chéri Samba détonnent par leur style bien particulier qui dépeignent à la fois le quotidien de Kinshasa la joyeuse que des thèmes plus sombres comme la colonisation, les enfants soldats ou encore le changement climatique. Cette exposition au Musée Maillol est une plongée colorée et nécessaire pour mieux appréhender une voix africaine si singulière et également si peu représentée dans les espaces muséaux occidentaux, si on exclut les oeuvres volées par les grandes puissances colonisatrices. Chéri Samba se pose d’ailleurs la question de la représentation noire dans les musées d’art contemporain. Est-ce que Picasso aurait eu autant de succès s’il avait été noir ? La question ne trouvera pas de réponse mais il est sûr que Chéri Samba a ouvert la voie à d'autres talents contemporains de l’Afrique francophone, en réussissant à percer à l'international. Et même si certaines de ses oeuvres peuvent provoquer, notamment sur la place de la femme, l’artiste insiste : « qu’on parle de moi en bien ou en mal, ça m’est égal. L’essentiel, c’est qu’on parle de moi. »

Informations pratiques
Fini le7avr.

Jusqu'au 7 avr. à 18:30

Adresse

59-61 Rue de Grenelle
Paris

Horaires

lundi 10:30–18:30 mardi 10:30–18:30 mercredi 10:30–22:00 jeudi 10:30–18:30 vendredi 10:30–18:30 samedi 10:30–18:30 dimanche 10:30–18:30

En cours de chargement…
Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

© lepetitjournal.com 2024