Mercredi 8 décembre 2021
Ho Chi Minh Ville
Ho Chi Minh Ville
TEST: 2259

Tour d'horizon de l'année 2020 au Vietnam

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 26/02/2021 à 07:59 | Mis à jour le 26/02/2021 à 13:47
Photo : Cao Bang, nord du Vietnam
vietnam 2020 bilan covid

Bouleversée par le fléau covidien, 2020 fut, au Vietnam comme partout ailleurs, une année riche en rebondissements. Environnement, santé, économie, relations internationales : voici quelques-unes des grandes lignes de cette année mouvementée.
 

Un déluge de catastrophes naturelles

Commençons ce récapitulatif en évoquant notre hôte, la planète Terre, qui cette année, s'est montrée capricieuse au Vietnam.

En effet, le pays a été ébranlé par le passage d'une série de catastrophes naturelles particulièrement dévastatrices : 14 typhons, 132 inondations et glissements de terrain et 90 tremblements de terre. 

Dans le delta du Mékong, la sécheresse, la salinisation des sols et l'érosion des berges ont considérablement affecté l'économie locale, basée sur l'agriculture.

Au total, les catastrophes naturelles ont causé 291 décès, 66 disparitions et environ 11,7 milliards de dollars de dommages sur l'année. 83 % de ces dégâts matériels sont liés aux inondations et typhons ayant sévi dans le centre du pays entre septembre et novembre.
 

 

Le virus superstar se heurte à la réactivité du gouvernement

Sans surprise, l'événement le plus marquant du pays en 2020 fut le passage destructeur de la Covid-19, identifiée en Chine en décembre 2019 et reconnue comme pandémie mondiale par l'OMS le 11 mars. Au Vietnam, le premier cas fut signalé le 23 janvier. Un an plus tard, 1548 cas étaient signalés dans le pays, dont 55 % ont été détectés et isolés dès leur arrivée depuis l'étranger.

A date, les statistiques officielles font état de 578 cas actifs et 35 décès sur une population frôlant les 98 millions d'habitants. Saluées par la presse étrangère pour leur efficacité, les autorités vietnamiennes ont, dès le mois de janvier 2020, successivement mis en place une série de mesures préventives : fermeture des écoles et des commerces, obligation de port du masque, confinement de la population, fermeture des frontières, etc.
 

vietnam bilan 2020
© Adrien Jean


Pour contrer cette épidémie et limiter son impact sanitaire et socio-économique, le Vietnam est progressivement entré dans la course aux vaccins. Au niveau local, quatre laboratoires planchent sur le sujet : Nanogen, IVAC, Vabiotech, et Polyvac. Les deux premiers ont démarré la phase d'essais sur l'Homme.

Les espoirs de mettre un terme à la pandémie sont cependant centrés sur l'importation de vaccins approuvés par l'OMS : selon un article officiel publié ce 26 février, le gouvernement projette d'acquérir 150 millions de doses de vaccins en 2021, ce qui permettrait d'immuniser plus des deux tiers de la population. Pour le moment, 30 millions de doses ont été achetées au groupe pharmaceutique AstraZeneca et 30 autres millions de doses seront envoyées au Vietnam via le programme de coopération internationale COVAX.
 

Une croissance économique historiquement basse et mondialement haute

En 2020, la croissance économique mondiale a connu une chute de 4,3 % (selon la Banque mondiale), tandis que celle du Vietnam a augmenté de 2,91 % (selon le Bureau général des statistiques aka GSO). Paradoxalement, il s'agit à la fois du taux de croissance du PIB le plus bas des 30 dernières années dans le pays et d'un des dix taux de croissance les plus élevés au monde sur l'année.
 


Principal moteur de la croissance vietnamienne, le secteur industriel s'est accru de 3,98 % par rapport à l'année passée. Cette hausse s'explique en partie par la migration de nombreuses entreprises manufacturières internationales de la Chine vers le Vietnam, dans un contexte de guerre économique sino-américaine.

Au niveau du tourisme, la fermeture des frontières le 22 mars dernier a provoqué une chute de 78,7 % du nombre de visiteurs étrangers dans le pays par rapport à l'année précédente. 96 % de ces 3,8 millions de visiteurs internationaux sont entrés dans le pays au cours du premier trimestre 2020. Malgré cela, le secteur des services dans son ensemble a connu une croissance de 2,34 %.

Enfin, le secteur agricole a augmenté de 2,68 % sur l'année, en dépit de la série de catastrophes naturelles ayant décimé une partie des récoltes et des élevages du centre du Vietnam.

Les autorités prévoient un regain d'activité et de croissance en 2021 : lundi 28 décembre, le Premier ministre révisait à la hausse l'objectif de croissance économique pour 2021, désormais fixé à 6,5 %. Sur les cinq prochaines années, le gouvernement vise une croissance de l'ordre de 6,5 à 7 %.
 

La crise sanitaire appauvrit la population

Ainsi, avec son taux de croissance de 2,91 % et sa balance commerciale excédentaire à hauteur de 19,06 milliards de dollars américains, le Vietnam a réussi à limiter l'impact de la Covid-19 sur l'économie du pays, même si ce virus a précarisé d'innombrables entreprises et ménages et accentué les inégalités au sein de la population.

32,1 millions de travailleurs ont souffert directement des conséquences de la crise sanitaire, que ce soit sous la forme de licenciements, de réduction du temps de travail, de congés imposés ou de baisse salariale. Le taux de chômage était de 2,48 % sur l'année, soit 0,31 points de pourcentage de plus qu'en 2019. Il a davantage impacté les travailleurs situés en zone urbaine. 1 million de personnes ont touché une allocation chômage sur l'année, soit 24 % de plus qu'en 2019. Au total, le Vietnam aurait consacré 21 % de son PIB aux aides sociales. Le coût de la vie a quant à lui augmenté de 3,23 %.
 

vietnam bilan 2020
© Hungheigun


Le Vietnam sous le feu des projecteurs diplomatiques

Cette année, pour la troisième fois depuis son intégration en 1995, le Vietnam présidait l'ASEAN, la zone de libre-échange réunissant dix pays d'Asie du Sud-Est, englobant 650 millions d'habitants et se hissant au cinquième rang mondial des puissances économiques. Au-delà de son aspect commercial, l'ASEAN vise également à renforcer la coopération politique, culturelle et scientifique entre les Etats membres.

En janvier 2020, le Vietnam héritait pour deux ans d'une autre présidence : celle du Conseil de sécurité des Nations Unies, dont le but est d'œuvrer pour la paix et la sécurité internationales.
 

 

L'année des grands traités

Le Vietnam a également signé deux accords de libre-échange majeurs, susceptibles de renforcer progressivement son attractivité économique à l'échelle internationale.

Ratifié par le Parlement européen le 12 février 2020 puis par l'Assemblée nationale vietnamienne le 8 juin, l'accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union Européenne (EVFTA) est entré en vigueur le 1er août 2020, au terme de huit années de négociation. Supprimant immédiatement 71 % des droits sur les exportations du Vietnam vers l’UE et 65% des droits sur les exportations de l’UE vers le Vietnam, cet accord ambitieux vise à supprimer 99 % des droits de douane bilatéraux d'ici dix ans. Il s'accompagne d'un ensemble de mesures sociales et environnementales.
 

Puis, le 15 novembre, lors du 37ème sommet de l'ASEAN, le Vietnam, les neuf autres Etats membres, ainsi que l'Australie, la Chine, le Japon, la Corée du Sud et la Nouvelle-Zélande, ont signé le plus vaste accord de libre-échange au monde. Celui-ci devrait être implémenté dans les prochaines années, après ratification interne par les différents pays impliqués. Au total, ces quinze économies d'Asie-Pacifique représentent près d'un tiers de la population et du PIB de la planète.


Record de visites et anniversaire

Le journal fêtait ses 20 ans en janvier 2021, au terme d'une année totalisant 30 millions de pages vues sur les 70 éditions du site.
 

vietnam 2020 bilan


Au Vietnam, nos pages ont été visitées 502 000 fois en 2020, soit environ 40 000 fois par mois. Merci de votre fidélité ! N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez nous faire part de vos commentaires, écrire des articles ou communiquer sur votre activité dans notre journal. 
 

vietnam

 

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir