Drapeau du Vietnam : origine, signification et raisons d'une fierté nationale

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 17/09/2022 à 04:15 | Mis à jour le 19/09/2022 à 05:32
une foule la nuit brandissant des drapeaux vietnamiens rouges et jaunes

Comme tout pays, le Vietnam a son drapeau, un drapeau qu’il arbore fièrement. Mais de même que le Vietnam n’a pas toujours été la République socialiste que nous connaissons aujourd’hui, son drapeau n’a pas toujours été rouge avec une étoile jaune en son centre.

 

Le Vietnam est passé par différentes périodes mouvementées, marquées d'incessantes occupations, guerres et résistances qui ont marqué son histoire. L'évolution de son drapeau à travers les siècles est le reflet de ces changements intenses parmi lesquels dynasties, gouvernements et républiques se sont succédé.

Dans cet article, nous allons parcourir l'évolution qu'a connu le drapeau vietnamien, la signification des couleurs ainsi que l'utilisation qu'il en est fait aujourd'hui.

 

Origine et premières apparitions du drapeau au Vietnam

Les premiers drapeaux connus remontent au 18e siècle. Entre 1770 et 1955, on en recense ainsi une bonne dizaine. Presque tous sont bicolores : jaune et rouge.

A l’époque des anciennes dynasties, le jaune tirait plutôt sur l’or, couleur impériale, et symbole d’indépendance. Le rouge représentait quant à lui la prospérité et le succès. Le drapeau (l’oriflamme, pour être plus précis) de la dynastie des Tay Son (1778-1802) est tout à fait représentatif de cette tendance, de même que ceux qui seront adoptés par les empereurs de la dynastie des Nguyen tout au long du 19e siècle.

 

Historique et origine du drapeau vietnamien
De gauche à droite : Le drapeau de la dynastie Tay Son, Le drapeau de la dynastie des Nguyen et le drapeau du Front national vietnamien

 

Les deux mêmes couleurs seront encore employés entre 1890 et 1920 par les derniers souverains de la dynastie des Nguyen, avec un drapeau jaune, barré par trois lignes rouges horizontales, symbolisant les trois grandes régions du pays.

 

L'évolution du drapeau vietnamien à travers l'histoire

C’est en 1954 que les choses changent. Au Nord, au-dessus du 17e parallèle, le drapeau rouge à étoile jaune est officiellement adopté : c’est celui qui avait été planté à Dien Bien Phu, par les hommes de Vo Nguyen Giap victorieux.

Dans le Sud, le Front National de Libération, qui va devenir ensuite le gouvernement provisoire, s’active dès les années 60. Il a lui aussi un drapeau, qui ressemble beaucoup à celui du Nord, à ceci près qu’il possède un fond bicolore : une bande rouge au-dessus, une bande bleu ciel en dessous. Il y a là une référence évidente à la partition - momentanée - du pays et aux espoirs de réunification que nourrissent alors les combattants.

Cette réunification aura finalement lieu grâce à la victoire des soldats du Nord, le 30 avril 1975, et c’est très logiquement le drapeau rouge à étoile jaune qu’adopte alors la République socialiste du Vietnam.

 

Drapeau du Vietnam actuel et ses significations

Drapeau du Vietnam : significationCe drapeau, que nous connaissons tous aujourd’hui, est apparu dans les années 40, au sein des mouvements révolutionnaires du Sud.

On le retrouve ensuite le 19 août 1945, à Hanoï, lors de l’insurrection. Dès le mois de septembre, quelques jours après la proclamation de l’indépendance, le Président Ho Chi Minh signe un décret qui en fait très officiellement l’emblème national de la République Démocratique du Vietnam. Mais il faudra attendre 1976 et la dissolution du gouvernement provisoire, dans le Sud, pour qu’il devienne enfin le drapeau du Vietnam réunifié, de la République socialiste du Vietnam.

Son fond rouge symbolise le dévouement à la cause révolutionnaire. La couleur jaune de l’étoile centrale symbolise quant à elle l’âme du peuple vietnamien. Et pour ce qui est des cinq branches, elles évoquent tout le peuple (intellectuels, paysans, ouvriers, commerçants et militaires…) uni dans la lutte pour la liberté et l’indépendance.

 

Une fierté nationale

Ce drapeau est aujourd’hui omniprésent dans tout le pays : sur tous les édifices publics, bien entendu, mais également dans tous les établissements scolaires, où une cérémonie de lever des couleurs a lieu tous les lundis.

 

Vietnam drapeau : fierté nationale

 

Il est également de sortie à chaque grande fête nationale de l'indépendance : le 2 septembre, mais aussi le Têt. Dans ces moments-là, toutes les rues sont pavoisées.

Mais c’est encore les soirs de victoire footballistique que le drapeau rouge à étoile jaune fait ses apparitions les plus spectaculaires. C’est alors une véritable déferlante sur tout le pays.

 

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Ho Chi Minh Ville !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale