Dimanche 12 juillet 2020
Édition Internationale
Édition Internationale

Vapoter à l’étranger, est-ce légal ?

Par Damien Bouhours | Publié le 24/10/2019 à 16:00 | Mis à jour le 24/10/2019 à 16:27
vapoter cigarette électronique étranger

Alors que la e-cigarette ou vapoteuse est de plus en plus utilisée au détriment des cigarettes classiques, il n’est pas toujours légal de s’en servir à l’étranger, voire même passible de peines de prison. lepetitjournal.com fait un point sur la situation.

 

L’utilisation de la cigarette électronique étant assez récente et ses dangers encore méconnus, les lois internationales commencent à réguler leur commercialisation et utilisation. Il est donc important de se renseigner au préalable avant de partir à l’étranger car les sanctions peuvent s’avérer très lourdes dans certains pays.

 

Les pays qui interdissent la e-cigarette

Depuis 2014, en Thaïlande, la possession d’une vapoteuse est passible de 5 ans de prison et/ou d’une amende de 4 fois la valeur de l’objet, tandis que son importation, vente ou production peut entraîner jusqu’à 10 ans de prison. En savoir plus sur notre édition de Bangkok

Il est également interdit de vapoter à Singapour, à Taiwan, aux Philippines, à Hong Kong, au Cambodge, en Jordanie, en Argentine ou encore au Brésil. Et ne vous y méprenez pas, la loi est la même pour tous et les expatriés comme les vacanciers sont concernés par ces mesures et donc par ces sanctions.

 

Les pays qui interdisent la commercialisation

Certains pays refusent la commercialisation de la e-cigarette comme la Lituanie, la Colombie, le Liban, le Mexique, la Turquie ou encore les Emirats Arabes Unis. A l’arrivée à l’aéroport, votre matériel sera donc confisqué et une amende peut également vous être infligée. Même si la douane ne vous stoppe pas, vous risquez de lourdes amendes si on vous voit utiliser une vapoteuse alors qu’elle est introduite illégalement dans le pays.

 

Vapoter mais pas dans les lieux publics

Dans d’autres pays comme en France, il est impossible de vapoter dans les lieux publics. Les lois alors s’alignent sur celles mises en place pour les fumeurs de cigarettes classiques. Cette interdiction est en vigueur dans une bonne partie des pays européens comme le Portugal, l’Italie, le Royaume-Uni, l’Irlande, la Pologne, l’Espagne, la Grèce ou la Hongrie. C’est également le cas au Vietnam, au Canada ou encore en Corée du Sud.

 

N’hésitez pas à vous renseigner de la situation dans votre pays de résidence ou votre lieu de villégiature en consultant cette liste de l’Institute for Global Tobacco Control

Nous vous recommandons

Damien Bouhours

Damien Bouhours

Diplômé de sociologie à l'Université de Nantes et Tromsø (Norvège), il a vécu plus d'une décennie en Asie du Sud-Est (Laos et Thaïlande). Il a rejoint lepetitjournal.com en 2008 dont il est directeur éditorial et partenariats.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

steamer mar 07/01/2020 - 13:16

à mettre à jour très certainement... p.exemple, en France elle est interdite dans certains lieux publiques fermés (écoles, hopitaux..) "l n'est pas interdit de vapoter dans les autres lieux ouverts au public (restaurants, bars...) " source : https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/24609-cigarette-electronique-et-lieu-public-les-regles

Répondre
Sur le même sujet