Samedi 19 janvier 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Qualité de vie : Vienne en tête, l’Europe bien classée

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 20/03/2018 à 18:30 | Mis à jour le 21/03/2018 à 10:06
Photo : Vienne
classement Mercer qualité de vie

Vienne reste, pour la 9ème année consécutive, la ville au monde offrant la meilleure qualité de vie, selon l’étude 2018 du cabinet Mercer, qui voit les agglomérations européennes rafler les premières places du classement. 

« En plus d’être un obstacle de taille à l’attractivité d'une ville pour les entreprises et les talents, une mauvaise qualité de vie se fait sentir sur le mode de vie d'un expatrié. Or les jeunes générations attendent souvent beaucoup sur le plan du style de vie et des possibilités de loisirs et de divertissements ». Pour Slagin Parakatil,  responsable de la recherche sur la qualité de vie chez Mercer, la réussite d’une mission à l’étranger dépend du bien être de l’expatrié et de la qualité de vie de sa famille.

Reconnue pour être l'une des plus exhaustives au monde, l'étude Mercer est conduite chaque année sur 231 destinations, pour permettre aux entreprises de rémunérer équitablement leurs collaborateurs, locaux ou expatriés. Pour établir sa hiérarchie, le cabinet prend en compte 39 critères allant de la gestion des déchets  à la criminalité, en passant par les transports en commun, les services de téléphonie et le climat. 

 

Vienne parade en tête, Paris continue sa dégringolade

La capitale autrichienne a été, une fois de plus, plébiscitée "pour la sécurité qu'elle procure à ses habitants" ainsi que "l'efficacité de ses transports en commun et la diversité de ses structures culturelles et récréatives",  souligne Mercer dans un communiqué publié le 20 mars. 

Elle est suivie par Zurich, Auckland et Munich, la métropole bavaroise étant appréciée pour les "investissements dans les hautes technologies et la promotion des établissements culturels". Sur les dix premières places du classement, huit sont occupées par des villes européennes.

 

étude Mercer qualité de vie

Suite à l’attaque terroriste perpétrée à Stockholm (23ème), la capitale suédoise recule quant à elle de trois places, alors qu’Oslo (25ème) et Lisbonne (38ème) gagnent respectivement six et cinq places. Londres demeure assez loin dans la liste (41ème ). En cause : des problèmes persistants liés à l’engorgement de son trafic et à la pollution atmosphérique qui en découle.

Bien que la capitale tricolore continue d’offrir une qualité de vie élevée grâce à ses transports, ses loisirs et la variété des biens de consommation disponibles, elle perd cette année encore une place, passant de la 38ème  à la 39ème place, juste devant Lyon. Paris "reste néanmoins bien classée, au regard de sa taille", explique la collaboratrice de Mercer France, Aude Besnaïnou, qui rappelle que " les villes les mieux classées sont en général des villes de taille moyenne".

Peu de changements en queue de classement. La capitale yéménite Sanaa, Bangui en République centrafricaine et Bagdad continuent d’être pénalisées par des problèmes d'"instabilité politique", de "pauvreté" et par des "conditions climatiques extrêmes".

 

Port-au-Prince, ville la plus insalubre 

Dans le classement dédié à la salubrité, Honolulu occupe la toute première place à l’échelle mondiale, devant Helsinki et Ottawa, classées deuxième ex-aequo. La capitale française n’arrive qu’en 67ème position.

Se singularisant tristement par leur insalubrité, Baku en Azerbaïdjan, Dhaka au Bangladesh et Port-au-Prince en Haïti, ferment la marche. 

 

étude Mercer qualité de vie

 

Nous vous recommandons

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Pat mer 21/03/2018 - 00:32

Interessant, cela aurait-il quelque chose a voir avec la politique d'immigration du gouvernement autrichien ? https://www.bloomberg.com/view/articles/2017-12-18/why-austria-s-anti-immigrant-experiment-is-worth-watching

Répondre

Famille

#MAVIEDEXPAT

Expatriation : le revers de la médaille, à ne pas sous-estimer

Vivre à l’étranger, c’est aussi passer par des phases de solitude, de doutes et de stress, un aspect souvent occulté, voire tabou. Cela ne correspond pas aux images de réussite et de vie de rêve...

Retour en France

REPATS

« Awesome Impats », la nouvelle communauté d’impatriés en France

Les expatriés français de retour dans l’Hexagone rencontrent souvent des difficultés pour trouver à nouveau leur place dans la société. La communauté « Awesome Impats » entend leur prêter main forte..

Sur le même sujet