Vendredi 25 juin 2021
Édition Internationale
Édition Internationale

AEFE : Première édition du « mai des langues »

Par Adèle Hourdin | Publié le 26/05/2021 à 17:45 | Mis à jour le 27/05/2021 à 11:14
le mai des langues aefe

La première édition du « mai des langues » a lieu cette année dans les établissements d’enseignement français à l’étranger. Une façon de mettre en avant le plurilinguisme au sein du réseau.

En 2021, la « semaine des langues » devient le « mai des langues », un mois entier pour célébrer le plurilinguisme dans les établissements français de l’étranger. Cet événement sera désormais un rendez-vous annuel pour les membres du réseau.

Le « mai des langues » est l’occasion de valoriser l’enseignement multilingue dispensé par les établissements français à l’étranger. « Plus de 80 langues sont enseignées, il n’est ainsi pas rare de parler quatre, parfois cinq langues, lorsque l’on fréquente un lycée d’enseignement français à l’étranger ! » se félicite Olivier Brochet, président de l’AEFE.

 

 

Des projets de classe mis en avant par une plateforme interactive

Pendant ce mois, une centaine d’enseignants-formateurs répartis dans le monde proposent un panel d’activités reproductibles par les enseignants et leurs élèves, parmi les thèmes suivants :

  • Mets des livres dans ta vie - Partage tes lectures dans toutes les langues
  • Mets de la vie dans tes livres - Fais résonner les langues en incarnant tes histoires
  • Mets des langues dans tes livres - Relève le défi de l'écriture plurilingue
  • Mets de la magie dans tes langues (thématique dédiée à l’école élémentaire)

Grace à la plateforme en ligne Genially, un support numérique interactif, les élèves peuvent mettre en ligne et exposer leurs projets.

 

adele hourdin

Adèle Hourdin

Adèle a rejoint l’équipe de la rédaction internationale en janvier. Elle est diplômée d'un master de journalisme et a vécu deux ans au Sénégal pendant son enfance.
0 Commentaire (s)Réagir

Retraite

Madrid Appercu
RETRAITE

Vivre sa retraite en Espagne

Très appréciée des touristes, l'Espagne est également le lieu de résidence choisi par de nombreux retraités en quête de soleil et d'ambiance chaleureuse.

Santé

São Paulo Appercu
COVID-19

Covid-19: le Brésil passe la barre des 500.000 morts

On le voyait arriver ce seuil fatidique, vu les morts quotidiens. Mais le fait d’atteindre ce demi-million de morts fait une nouvelle fois prendre conscience du désastre sanitaire que vit le Brésil.